Icon Sport

Vannes frappe fort à Biarritz

Vannes frappe fort à Biarritz

Le 17/03/2019 à 15:23Mis à jour Le 17/03/2019 à 17:21

PRO D2 - Les Vannetais rêvent encore de s’inviter en phases finales cette saison. Et ils s’en donnent les moyens en s’imposant à Biarritz ce dimanche (31-32). Un succès construit grâce à de belles inspirations offensives et une bonne résistance devant la réaction basque. Si Vannes rêve de phases finales, c’est fini pour Biarritz avec cette deuxième défaite à domicile.

Vannes, vent dans le dos

Les Bretons réussissent à prendre le meilleur départ en se servant du vent soufflant dans leur dos. Ils mettent la pression sur les Basques en marquant deux essais par Holder puis Leafa sur une relance de Bouthier. Le BO reste au contact sur un essai marqué entretemps par l’opportunisme de Tawalo après un contre de Lucu sur Bouthier. Les Morbihannais dominent dans ce premier acte mais manquent un peu de réalisme pour concrétiser leurs offensives. A la pause, le score reste serré (11-15) et l’on peut penser que - vent dans le dos - les Basques vont renverser le cours de la partie. En effet, les Biarrots donnent l’impression que ce scénario est le bon en validant des premiers temps forts par des pénalités de Maxime Lucu (17-15 , 47e).

Mais les Vannetais ne désarment pas. Ils s’appuient sur leur conquête et une série de pénaltouches pour marquer sur ballon porté par Leafa (17-20, 54e). S’ils mènent au score, les Bretons continuent de jouer les coups à fond. Sur un ballon ramassé derrière un regroupement par Cloostermans, le talonneur crée une brèche et permet à Hilsenbeck d’aller marquer un nouvel essai (17-25, 61e). Vannes s’échappe, Biarritz réagit enfin. Véritable bulldozer, Tawalo renverse tout et marque en force (24-25, 69e).

L’inspiration de Bouthier

Alors que le BO semble avoir fait le plus difficile en revenant à une longueur de Vannes, les Bretons réussissent à scorer immédiatement. Sur une magnifique inspiration de Bouthier au milieu du terrain, Hilsenbeck s’arrache et sert après contact son 3e ligne Kamikamica pour un magnifique essai (24-32, 72e). Cette fin de match est folle, le BO réplique encore par un essai de Gimenez transformé par Lucu (31-32, 78e). Mais les Morbihannais ne désarment pas et résistent sur l'ultime attaque des Basques. Guiry est coffré au ballon, le maul est improductif. La victoire est bretonne ! Il s’agit du troisième succès morbihannais hors de ses bases cette saison, récolté notamment grâce à une conquête efficiente et quelques belles inspirations offensives.

Vidéo - La magnifique percée de Bouthier et l'inspiration de génie d'Hilsenbeck

00:30

Vannes avance, Biarritz piétine

Au classement, les Morbihannais reviennent à hauteur des Angoumoisins à la 7e place, avec 58 points. Et ils vont jouer à la Rabine 3 matchs sur leurs 4 prochains. De quoi espérer doubler quelques équipes les devançant. En revanche, pour le BO la situation se complique. 12e avec 51 points, les Basques pourront désormais difficilement disputer les phases finales. S’ils possèdent encore une petite marge sur la zone de relégation (8 points d'avance sur Colomiers), il leur faudra vite réagir pour sortir de la spirale négative (5 défaites sur les 6 derniers matchs) dans laquelle ils sont embarqués.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0