Icon Sport

Les Wasps regagnent enfin, des festivals offensifs dans tous les sens… Le résumé de la 14e journée

Les Wasps regagnent enfin, des festivals offensifs dans tous les sens… Le résumé de la 14e journée
Par Rugbyrama

Le 22/03/2021 à 17:47Mis à jour Le 22/03/2021 à 17:48

PREMIERSHIP - Les quatre premiers du championnat se sont imposés, Bath vient à bout de Worcester qui reste dernier ou encore des essais dans tous les sens… Voici le résumé de la 14e journée de Premiership.

Newcastle 18 – 20 Wasps

Après quatre défaites consécutives, les Wasps ont enfin gagné. Les «Guêpes» n’avaient plus remporté un match en championnat depuis le 14 février dernier. Pire, le club de la capitale anglaise restait sur six défaites lors des sept dernières rencontres. Le sort est donc rompu. Pourtant, c’est bien les Falcons qui avaient parfaitement débuté la partie avec un essai sur ballon porté après 10 minutes de jeu. Ils menaient même 18-3 à la pause suite à deuxième essai.

Mais les Wasps se sont réveillés pour s’offrir une jolie remontada. Ce sont les avants qui ont fait la différence, par deux fois en force, la seconde, lorsque Newcastle était réduit à 13 après deux cartons jaunes. En transformant les deux essais, les Wasps ont réussi à l’emporter par deux petits points d’avance, suffisant à leur bonheur. Les deux clubs possèdent désormais le même nombre de points au classement (30).

Bath 47 – 22 Worcester Warriors

Festival offensif au Recreation Ground ce samedi ! Il aura fallu attendre seulement 1 minute et 23 secondes pour voir le premier essai de Bath. Le premier d’une longue série, puisque les locaux possédaient le bonus offensif dès la 22e minute. En tout, ils ont inscrit six essais dans le premier acte, pour un score de 40-0 à la pause. Pas étonnant, puisque les joueurs de Bath sont en très grande forme et restaient sur quatre victoires lors des cinq derniers matchs.

Néanmoins, Worcester s’est réveillé dans le second acte et ainsi éviter l’humiliation. Mieux, les Warriors ont réussi à obtenir le bonus offensif dans les dernières minutes du match mais restent bon dernier. Ils n’ont plus remporté le moindre match en Championship depuis le 11 novembre dernier face au London Irish.

Harlequins 59 – 24 Gloucester

L’autre mauvais élève du championnat, Gloucester, a également vécu un week-end compliqué. Malgré une bonne passe actuelle, en attestent ses 2 victoires lors des 3 derniers matchs, les coéquipiers de Rees-Zammit, qui était absent, ont reçu une claque alors qu’ils avaient rattrapé un retard de 24 points durant la partie. À 24-24, les Harlequins ont continué d’attaquer et Gloucester a lâché, encaissant un 35-0 durant les 25 dernières minutes.

Au total, les coéquipiers de Danny Care, auteur d’un doublé, ont inscrit neuf essais, contre trois pour Gloucester. Deux joueurs ont également inscrit un doublé en plus du numéro 9 des Harlequins. Il s’agit de l’ailier Luke Northmore et du troisième ligne centre, Alex Dombrandt. Le club de Londres conserve sa place sur le podium derrière Bristol et Exeter.

Exeter 47 – 31 Leicester

Encore une rencontre où les attaques ont brillé. Les deux formations ont joué à celui qui attaquait le mieux ce samedi. Et à ce petit jeu-là, c’est le champion en titre, Exeter, qui s’en est le mieux sorti. 12 essais ont été inscrits… par 12 joueurs différents ! Ce sont les Chiefs qui avaient parfaitement débuté, infligeant un 28-0 d’entrée de jeu. Sam Simmonds y est allé une nouvelle fois de son essai tout comme son ailier Tom O’Flaherty.

Mais les Tigers sont petit à petit revenus dans la rencontre, jusqu’à revenir à 9 points en fin de match. Leicester a craqué en fin de match, la fatigue aidant, peut-être dû au carton rouge reçu après 10 minutes. Finalement, c’est donc Exeter qui enchaîne sa troisième victoire consécutive et qui reste à 7 points du leader, Bristol.

Sale 41 – 13 London Irish

Sale restait sur une défaite frustrante sur le terrain de Northampton la semaine dernière qui avait brisé leur série de deux victoires d’affilée avec notamment un succès de prestige face à Exeter. Ce match à domicile face au London Irish était l’occasion parfaite pour relancer la machine. C’est chose faite avec cette large victoire, construite assez tranquillement.

Avec 6 essais à la clé, les Sharks obtiennent le bonus offensif. Le centre écossais, Byron McGuigan, en a inscrit la moitié en signant un triplé, seulement ses 2,3 et 4 réalisations de la semaine. En face, les hommes de Londres n’ont inscrit qu’un petit essai pour une addition très lourde et sont sixième du classement. Sale suit le rythme des trois premiers et reste quatrième, à deux points des Harlequins.

Northampton 21 – 28 Bristol

Le héros s’appelle Andy Uren. Sur la pelouse de Northampton, le leader a souffert. Pourtant, les Bears avaient parfaitement débuté la rencontre par l’intermédiaire notamment au septième essai en neuf matchs de l’ailier Ratu Naulago. 14-0, Northampton n’est pas entré dans le match. Puis les Saints infligent un 21-0 au leader grâce à deux essais et la botte de James Grayson, auteur de 11 points au pied.

Dos au mur, Bristol est revenu à hauteur de son adversaire du jour à la 75e. Sur le renvoi, les Bears récupèrent le ballon, la défense des Saints est battue par le premier attaquant de Bristol, qui sert son demi de mêlée, qui résiste aux défenseurs pour offrir la victoire à son équipe qui conserve son fauteuil d’avance sur Exeter.

Contenus sponsorisés