• Oscar Midol - Antoine Dupont
    Oscar Midol - Antoine Dupont
  • les capitaines champions du monde de l’histoire du rugby.
    les capitaines champions du monde de l’histoire du rugby.

69e cérémonie des Oscars Midi Olympique : Dupont à nouveau sacré au terme d’une soirée d’exception

Par Rugbyrama
Le

OSCARS MIDI OLYMPIQUE - Le demi de mêlée toulousain est sacré pour la 4e année consécutive, au cours d’une soirée qui réunissait tous les capitaines champions du monde de l'histoire.

Puissance quatre. Quatre Oscars d’or Midi olympique consécutifs, personne ne l’avait encore fait. Et qui d’autre qu’Antoine Dupont, phénomène de ce jeu, pouvait réaliser une telle prouesse ? Le Pyrénéen a été sacré ce lundi, au Pavillon Gabriel (Paris), pour la quatrième fois lors de la 69e cérémonie des Oscars Midi Olympique. À bientôt 26 ans, il dépasse déjà l’icône du rugby français Serge Blanco, qui s’était en son temps "contenté" d’un trois à la suite. Et comme si cela ne suffisait pas, Dupont s’est également adjugé l’Oscar du meilleur joueur au monde de la saison 2021-2022. Là aussi, il succède à… lui-même.

Ces nouveaux trophées furent remis au demi de mêlée toulousain au terme d’une soirée d’exception. L’expression paraît usitée, presque usée, elle trouve pourtant ici tout son sens. Imaginez un peu : pour cette édition 2022, Midi Olympique avait réuni tous les capitaines champions du monde de l’histoire du rugby. David Kirk (Nouvelle-Zélande, 1987), Nick Farr-Jones (Australie, 1991), François Pienaar (Afrique du sud, 1995), John Eales (Australie, 1999), Martin Johnson (Angleterre, 2003), John Smit (Afrique du sud, 2007), Richie McCaw (Nouvelle-Zélande, 2011 et 2015) et Siya Kolisi (Afrique du sud, 2019). Une première dans l’histoire.

les capitaines champions du monde de l’histoire du rugby.
les capitaines champions du monde de l’histoire du rugby.

Tous avaient rallié la capitale française dès dimanche, logés au Fouquet’s sur les Champs-Elysées pour quelques jours de retrouvailles inoubliables. "Les Oscars Midol c’est, chaque année, la plus belle soirée rugby de Paris. Celle-là, parce qu’il faut toujours faire mieux, est encore plus extraordinaire" appréciait le PDG du Groupe La Dépêche Jean-Michel Baylet. "Réunir tous les capitaines qui ont gagné la Coupe du monde, qui peut faire ça à part Midi Olympique ? Je connais la réponse. Personne. Si ce n’est Philippe Oustric (directeur événementiel de Midi Olympique) que je me dois de féliciter".

En présence de Jean Castex

Toutes ces icônes étaient également là, dans la salle ce lundi soir, pour applaudir les mérites d’un Antoine Dupont tout fraîchement confirmé dans son rôle de capitaine du XV de France. Dupont sur scène et une salle debout pour l’applaudir. Rarement un Oscar aura fait telle unanimité. "C’est exceptionnel parce qu’Antoine est un garçon exceptionnel. Et je crois que ça ne va pas s’arrêter là. J’étais dimanche soir au Stade toulousain et les Rochelais le surveillaient comme le lait sur le feu, et même un peu plus. Des joueurs comme ça, on n’en trouve pas tous les jours. Alors, bravo à lui. C’est un garçon exceptionnel."

#OscarsMidol @JeanCASTEX nous parle de son amour pour le #rugby et son attachement envers @Dupont9A ! pic.twitter.com/va6R9A9YlJ

— Midi Olympique (@midi_olympique) October 24, 2022

Autres joueurs récompensés, son coéquipier toulousain de la charnière Romain Ntamack (oscar de bronze) ainsi que les Rochelais champions d’Europe Jonathan Danty (Oscar Europe) et Grégory Alldritt (Oscar d’argent). Le Racingmen Nolan Le Garrec s’adjugeait l’Oscar espoir et la Toulousaine Laure Sansus l’Oscar féminin.

Pour les saluer, dans la salle, de nombreuses personnalités étaient présentes : l’ancien premier ministre Jean Castex, le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, le chef cuisinier Yves Camdeborde ou les animateurs de télévision Karine Le Marchand et Julien Courbet.

Pour l’occasion, les caméras de Canal + étaient également présentes, pour un reportage en long format à paraître dans le prochain Canal Rugby Club. Du beau monde, en somme. Pour une grande soirée.

LE PALMARÈS

Oscar d’or : Antoine Dupont (Toulouse)

Oscar d’argent : Grégory Alldritt (La Rochelle)

Oscar de bronze : Romain Ntamack (Toulouse)

Oscar Europe : Jonathan Danty (La Rochelle)

Oscar monde : Antoine Dupont (Toulouse)

Oscar espoirs : Nolan Le Garrec (Racing 92)

Oscar féminin : Laure Sansus (Toulouse)