Icon Sport

"On ne voulait pas décevoir et c'est chose faite : on va en finale"... Le Top des déclas du week-end

"On ne voulait pas décevoir et c'est chose faite : on va en finale"... Le Top des déclas du week-end
Par Rugbyrama

Le 22/04/2019 à 12:29Mis à jour Le 22/04/2019 à 12:32

La déception toulousaine, la joie des Clermontois et des Rochelais... Découvrez le top des délais du week-end.

" On a eu un quart de finale compliqué... Une demi-finale compliquée... Et c'est une nouvelle fois fabuleux de jouer dans une enceinte comme celle-ci où le public répond encore présent. On ne voulait pas le décevoir et c'est chose faite : on va en finale... "

Clermont commence à être habitué aux scores de Super Rugby ou presque. Cette victoire 32-27 fait suite à l’incroyable scénario du quart de finale face à Northampton 61-38. Une pluie d’essai dû à un manque de laissé aller en fin de rencontre sur les deux matches. Morgan Parra n'est pas dupe, tous les matches de phase finale sont difficile.

" On a été surclassé depuis le début du match. On essaie de faire quelque chose à la fin mais c’est compliqué contre une équipe aussi forte que le Leinster "

Le Stade Toulousain ne créera pas d’exploit face au Leinster dans cette demi-finale. La déception est immense mais le constat est lucide de la part de l’international français. Maxime Médard a été à l'image de son équipe, impuissant face aux Irlandais.

Champions Cup - Maxime Médard (Toulouse) face au Leinster

Champions Cup - Maxime Médard (Toulouse) face au LeinsterIcon Sport

" Je pense qu'on est très bien rentré dans cette rencontre. On a mis la pression que l'on voulait mettre. La défaite est frustrante mais au final, on a encaissé quatre essais là où Northampton en avait pris huit..."

Paul Gustard, l'entraineur des Harlequins évoque la défaite de son équipe face à Clermont. Déçu mais presque satisfait d’avoir tenu tête aux hommes de Franck Azéma.

Paul Gustard - Angleterre

Paul Gustard - AngleterreAFP

" Les frères Curry... on avait l’impression qu’ils étaient huit ce soir. Ils étaient partout dans les rucks"

Jean-Charles Orioli salut la belle performance des deux jumeaux anglais de Sale. La qualification de son équipe ne s’est pas jouée à grand-chose. Mais plus de peur que de mal pour les coéquipiers de Victor Vito. Ils retrouveront Clermont en finale de la Challenge Cup à Newcastle.

Challenge Cup - Jean-Charles Orioli (La Rochelle) contre les Zèbres

Challenge Cup - Jean-Charles Orioli (La Rochelle) contre les ZèbresIcon Sport

" On est content d’avoir eu une demi-finale à domicile. L’appuis du public a été essentiel. On avait le match en main mais avec des erreurs de discipline et de manque de clarté dans les rucks on les a laissé revenir dans le match. Ça n’arrive qu’à nous mais voilà c’est comme ça."

Benjamin Kayser a conscience qu’une demi-finale à domicile est déterminante dans un match de haut niveau.

Benjamin Kayser (ASM Clermont) vs Northampton

Benjamin Kayser (ASM Clermont) vs NorthamptonIcon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0