Icon Sport

"Farrell a été médiocre, donnons sa chance à Ford"... Le Top des déclas du week-end

"Farrell a été médiocre, donnons sa chance à Ford"... Le Top des déclas du week-end
Par Rugbyrama

Le 08/02/2021 à 15:00Mis à jour Le 08/02/2021 à 15:01

Les retours de la première journée du Tournoi des 6 Nations 2021 des français face à l'Italie et de la défaite historique de l'Angleterre face à l'Écosse ou encore la frutration de Grégory Patat pour son équipe rocheloise qui n'a pas beaucoup joué depuis début janvier... Voici le Top des déclas du week-end.

" Farrell a été médiocre, donnons sa chance à Ford"

L'arrière anglais des Harlequins, Mike Brown, qui est aussi chroniqueur pour le Daily Mail, n'y est pas allé de main morte contre le XV de la rose après leur défaite historique face à l'Écosse (6-11), à Twickenham, samedi soir : "Eddie Jones disait vouloir donner le sourire aux gens, en cette période si particulière. Mais qui a pu se satisfaire de cette Angleterre ? Il y a pourtant des arrières brillants dans cette équipe. Il serait temps de les utiliser. D'ailleurs, le week-end prochain pourrait sonner l'heure de ce changement. Personnellement, j'écarterais Owen Farrell pour le mettre sur le banc et je débuterais le match face à l'Italie avec George Ford à l'ouverture. Comparé à ses standards habituellement élevés, Farrell a été médiocre à Twickenham. L'Angleterre a joué à l'envers et il est temps que cela cesse. Donnons sa chance à Ford et voyons comment il peut guider cette ligne d'attaque."

" Pour nous, c'était un mauvais jour"

Après leur défaite historique face à l'Écosse, le sélectionneur anglais, Eddie Jones, est revenu sur ce match en félicitant notamment la préstation du XV du chardon en y voyant même une opportunité pour se donner encore plus : "D'abord, bravo à l'Ecosse qui a très bien joué, avec beaucoup de détermination, beaucoup de volonté. Pour nous, c'était un mauvais jour. Je n'ai pas assez bien préparé l'équipe, on s'est trompé et on était loin de notre meilleur niveau. Je ne sais pas exactement (ce qui a cloché), si je le savais je l'aurais corrigé. C'est juste une de ces (mauvaises) journées. Les joueurs qu'on a envoyé sur le terrain, c'est ma responsabilité et je l'assume. Mais c'est une bonne opportunité pour nous, on va devoir se battre un peu, se ressouder et réfléchir ensemble aux raisons pour lesquelles on a joué comme on a joué."

" On ressent surtout de la frustration"

L'entraîneur des avants du Stade rochelais, Grégory Patat, s'est confié à Rugbyrama après le report du choc au sommet face au Stade toulousain et avant le match en retard de la 14e journée, face au Racing, au Paris La Défense Aréna, sur la situation de l'équipe, qui n'a pu jouer que deux matches depuis le début de l'année 2021 : "On ne craint pas plus que ça un manque de rythme. Contre Bayonne, le groupe répondait très bien. On ressent surtout de la frustration de ne pas pouvoir valider les semaines d'entraînement. Maintenant, les inconnues sont sur la durée, avec la fatigue accumulée. Mentale et physique. C'est les montagnes russes émotionnellement, on prépare des choses mais on ne joue pas. Le staff essaie de protéger les joueurs et de calibrer les semaines au mieux."

" Ce soir, c'est une grande satisfaction"

Juste après la victoire de l'équipe de France 50 à 10 contre l'Italie, Arthur Vincent, le trois-quarts centre de Montpellier, s'est montré satisfait et montre les ambitions pour les matches à venir : "Ce soir, c'est une grande satisfaction, on a fait le travail, même si c'est perfectible, il va y avoir des choses à revoir. La joie elle est mesurée, mais ça fait du bien, on est contents. On s'y attendait, on se disait que ça allait être un match hyper rude, il fallait qu'en deuxième mi-temps on réponde par rapport à cette agressivité, parce qu'ils étaient largement au-dessus. On a fait une grosse préparation, on va garder le positif, on va régler des détails, on va faire encore une énorme semaine pour aller préparer ce gros déplacement à Dublin. On est contents de retrouver notre camp de base, ça va faire du bien, pour bien récupérer et repartir sur une grosse semaine de travail."

" C'est une bonne performance de notre part"

Auteur du premier essai de sa carrière en équipe de France, le flanker du LOU Rugby, Dylan Cretin est lui aussi revenu sur cette victoire bonifiée contre l'Italie, en ouverture du Tournoi des 6 Nations 2021 : "Nous sommes déjà très contents de valider les quinze jours de travail à Nice. On savait, avant de démarrer la compétition, que tout ne serait pas parfait. Mais dans l'intention et dans la globalité, c'est plutôt bien. C'est en tout cas une bonne performance de notre part. On savait que les Italiens porteraient beaucoup le ballon, qu'ils nous imposeraient de longues séquences de jeu : il ne fallait donc pas paniquer et même si on s'est fait parfois percer, on a globalement su garder la tête froide en défense."

Contenus sponsorisés