Icon Sport

Ntamack : "Le Tournoi ou un quart de Coupe du monde, la différence est énorme"

Ntamack : "Le Tournoi ou un quart de Coupe du monde, la différence est énorme"

Le 14/10/2019 à 10:02Mis à jour Le 14/10/2019 à 11:25

COUPE DU MONDE 2019 - Le demi d'ouverture des Bleus Romain Ntamack, convaincant depuis le début de la compétition et probablement titulaire ce week-end contre le pays de Galles, se projette sur le match le plus important de sa jeune carrière...

Romain, vous affronterez donc les Gallois en quarts de finale de la compétition. Est-ce une bonne ou une mauvaise surprise ?

Il est trop tôt pour le dire. Bien avant que ce ne soit officiel, on s'attendait un peu à affronter les Gallois en quarts de finale et le fait que le France / Angleterre ait été annulé (à cause du passage du typhon Hagibis, N.D.L.R.) nous a simplement permis de travailler plus longtemps sur l'échéance à venir. Nous avons eu le temps d'analyser cette équipe.

Le pays de Galles est une équipe que vous affrontez souvent. Est-ce un atout dans la préparation de ce quart de finale ?

Disons que l'on sait à quoi s'attendre, face à eux. Maintenant, nous restons sur une très mauvaise série contre les Gallois (une seule victoire depuis 2011, N.D.L.R). Il est temps d'y mettre fin.

Que vous reste-t-il du match disputé face aux Gallois lors du dernier Tournoi des 6 Nations ?

Au Stade de France, nous avions réalisé une superbe première mi-temps (16-0 après quarante minutes de jeu, N.D.L.R.) et nous nous étions effondrés par la suite. Ce match de l'hiver 2019 est une vraie base de travail mais il ne faut pas rester focalisé sur le passé. Le Tournoi, ça remonte à loin et les deux équipes ont depuis évolué. Et puis, vous savez, entre un match de Coupe du monde et un match du Tournoi, il y a un écart énorme.

Il y a une constante depuis le début du Mondial, c'est que vous êtes inconstant et n'avez jamais su garder le cap sur l'intégralité d'une rencontre. Est-ce inquiétant ?

Je fais le même constat que vous. Depuis le début du mondial, on démarre fort, on a l'occasion de tuer les rencontres et pourtant, on ne le fait pas. Derrière ça, on se bride un peu et des petites erreurs nous font alors sortir du plan de jeu. Il faudra le corriger ce week-end.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0