Icon Sport

Le Mondial sans Barnes ?

Barnes : Le Mondial s'éloigne
Par Rugbyrama

Le 14/06/2011 à 14:25Mis à jour Le 14/06/2011 à 14:35

L'ouvreur ou centre international australien des Waratahs, Berrick Barnes, encore victime de troubles neurologiques, a annoncé qu'il arrêtait de jouer pour une période indéterminée, et que la saison de Super 15 était donc terminée pour lui. Sa participation à la Coupe du monde est très compromise.

Berrick Barnes pourra-t-il disputer la Coupe du monde ? La question s'était déjà grandement posée début mai quand le génial trois-quarts centre ou ouvreur australien, victime alors de deux commotions cérébrales, avaient pensé à mettre un terme à sa saison. Pourtant, le bourreau de l'équipe de France en novembre dernier lors de la cuisante défaite des Bleus au stade de France, était revenu sur les terrains du Super 15. Mais de nouveau, l'inquiétude est de rigueur le concernant. Le joueur de 25 ans, qui a subi plusieurs chocs au niveau de la tête, souffre toujours de troubles neurologiques, qui lui occasionnent des migraines, vertiges et amnésies.

Berrick Barnes a ainsi a dû quitter la pelouse en première période, samedi dernier, lors de la victoire des Waratahs sur les Otago Highlanders (33-7), dans le Championnat des provinces de l'hémisphère Sud. Encore pour les mêmes raisons. Alors dimanche, l'intéressé a directement été consulter un spécialiste et décidé de lui-même de mettre fin à sa saison. "Je remercie le staff médical du club de me donner la possibilité de faire un break et de leurs bons conseils" a déclaré Barnes dans un premier temps. Avant d'ajouter avec plus d'amertume : "Je ne cache pas que je suis un peu frustré et inquiet."

Deans : "Nous n'allons pas nous précipiter"

Inquiet, il peut l'être. Tout comme Robbie Deans, le sélectionneur des Wallabies. Car là, c'est bien sa participation à la Coupe du monde, qui se disputera en Nouvelle-Zélande du 9 septembre au 23 octobre prochain, qui semble compromise. Berrick Barnes s'est d'abord montré évasif au moment d'aborder ce sujet : "Je prends un congé prolongé... je n'ai pas mis de date limite". Mais il n'a pu éluder la question. "J'aimerais participer à la Coupe du monde, c'est évident, a-t-il concédé. Mais pour l'instant, ce n'est pas ce qui occupe le plus mon esprit".

La liste des joueurs australiens retenus pour la compétition devrait être connue le 10 juillet. Avec ou sans Barnes ? "Il est important que Berrick prenne tout le temps dont il a besoin pour régler ce problème. Nous n'allons pas nous précipiter", a indiqué de son côté Robbie Deans. "Il faut qu'il se remette physiquement et mentalement avant de penser à nouveau à jouer", a ensuite souligné le sélectionneur, qui laisse donc la porte ouverte à l'un des éléments majeurs de sa ligne d'attaque, pour une éventuelle participation au Mondial à condition qu'il recouvre l'intégralité de ses moyens. La course contre-la-montre de Barnes est largement entamée...

Contenus sponsorisés