Icon Sport

La tête haute, la France bat l'Irlande mais ne remporte pas le Tournoi

La tête haute, la France bat l'Irlande mais ne remporte pas le Tournoi

Le 31/10/2020 à 22:59Mis à jour Le 01/11/2020 à 16:23

TOURNOI DES 6 NATIONS - Si les Bleus ont réussi à s'imposer avec le bonus offensif face à l'Irlande (35-27), ce samedi, au Stade de France, ils ne remportent pas ce Tournoi 2020, la faute à une différence défavorable avec l'Angleterre. Mais les Français ont montré de belles choses.

Les regrets sont là pour cette équipe de France, une nouvelle équipe de France qui pourra surement se construire dans cette déception pour les années à venir et démarrer une nouvelle aventure que l'on souhaite enthousiasmante et courronnée de succès. Car la bande à Fabien Galthié est parvenue à dominer l'Irlande pour la première fois depuis 2016, qui plus est avec le bonus offensif, sauf que ce bonus défensif laissé à l'Angleterre il y a quelques mois sur cette même pelouse fait que les 31 points d'écart nécessaires pour soulever le trophée étaient une marche trop haute dans cet ultime rendez-vous.

Une deuxième place finale est au bout de l'aventure, et il s'agit du meilleur résultat du XV de France dans le Tournoi depuis 2011. Cette dernière copie est à l'image du parcours de ce groupe, avec du jeu, du mouvement, du talent, du potentiel mais quelques points rédhibitoires comme ces 13 pénalités qui auront freiné les bonnes intentions. Les trois essais irlandais de Cian Healy sur une séquence de "pick and go" (19'), de Robbie Henshaw sur un exploit individuel (60') et de Jacob Stockdale sur une prise d'intervalle (81') sont également venus sanctionner peut-être un manque de coffre sur la durée.

La France termine meilleure attaque

Pour autant, on s'est encore levé pour ces Bleus. On a vibré quand Antoine Dupont est venu aplatir le premier essai après une chevauchée de Gaël Fickou (7'). On s'est énervé sur l'essai de pénalité accordé, suite à un plaquage sans ballon sur François Cros après son petit coup de pied (30'). On s'est mis à rêver sur la conclusion de Romain Ntamack d'une combinaison entre trois-quarts (44'). Et on a voulu y croire sur la conclusion de Virimi Vakatawa après un magique par dessus de son ouvreur (71'). Ces quatre essais sont synonymes de bonus offensif, le contrat nécessaire à un espoir et qui, au final, permettra de se satisfaire d'un statut de meilleure attaque dans cette édition 2020 du Tournoi avec 138 points marqués en cinq rencontres.

Cette dernière copie marque le point de départ d'une nouvelle aventure qui va voir les Bleus basculer sur une autre compétition, avec un jeu séduisant et une vraie identité qui demande maintenant confirmation sur la durée, pour d'autres émotions.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés