Icon Sport

Clerc livre les clés du prochain Irlande - France

Clerc livre les clés du prochain Irlande - France
Par Midi Olympique

Le 10/02/2021 à 10:57Mis à jour Le 10/02/2021 à 11:03

TOURNOI DES 6 NATIONS - En 67 sélections, l'ancien ailier du XV de France a affronté à 11 reprises l’Irlande, pour huit victoires et deux matchs nuls. Autant dire qu’il est la personne idoine pour livrer la recette du succès à nos Bleus…

Que faut-il pour s’imposer en Irlande ?

Beaucoup d’engagement et beaucoup de précision. Plus que dans les autres matchs. Il y a toujours ce refrain qui revient sur eux : ils sont forts sur les ballons hauts, sur le jeu au pied et devant… Ces Irlandais n’ont pas vraiment de joueurs époustouflants, qui font des différences énormes comme on en trouve en Ecosse ou en Angleterre. Mais ils sont très forts sur les basiques du jeu. Ils n’aiment pas le jeu désorganisé mais sont toujours rigoureux et précis dans tout ce qu’ils font. S’ils parviennent à suivre leur schéma sans qu’on puisse les contrer, ils deviennent redoutables. Mais quand on arrive à les contrer sur leurs points forts, ils n’ont plus de solution.

Où faut-il commencer par les contrer ?

Dans le jeu au sol. Les Français devront garder leurs ballons et assurer des sorties rapides car les Irlandais sont très forts pour gratter ou ralentir les sorties adverses. Nous, on aime la vitesse et ils savent nous en priver. Aussi, il faudra les contrer sur le jeu au pied de pression. Les Irlandais sont forts pour jouer dans les angles ou envoyer des joueurs au point de chute. L’équipe de France ne devra pas craquer en tentant une relance impossible, ou quelque chose du genre. Les Bleus devront donc dominer le combat aérien.

Quid de la discipline ? On a vu les Bleus capables de rectifier le tir contre l’Italie en ne concédant que deux pénalités en deuxième mi-temps contre sept en première…

Il faut reconnaître que l’Italie est très faible et qu’elle a sombré physiquement en deuxième mi-temps. Les Italiens avaient trouvé de petites failles, comme autour des rucks avec leur demi de mêlée. On a aussi vu des courses rentrantes qui leur ont donné de l’avancée et les Français ont été sanctionnés. La correction des Bleus à la mi-temps a été bonne, mais l’Italie s’est effondrée. Donc attention.

Le grand point fort de l’Irlande est-il le même que ceux du Leinster et du Munster, à savoir la conservation du ballon ?

C’est ça. Mais il faut aussi savoir que s’ils sont contrés sur ce plan, s’ils ne trouvent pas de l’avancée, ils finissent par rendre le ballon au pied. Et ça, c’est peut être la chance des Bleus.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien sur Midi-Olympique.fr

Contenus sponsorisés