Icon Sport

6 Nations - Instants Crunch : le jour où Wesley Fofana a traversé le terrain

Instants Crunch : le jour où Fofana a traversé le terrain
Par Rugbyrama

Le 07/02/2019 à 16:29

TOURNOI DES 6 NATIONS - En 2013, le XV de France réalisait une des pires performances de son Histoire en terminant dernière du Tournoi des 6 Nations. Très peu de positif à tirer de la compétition, si ce n'est un éclair de Wesley Fofana, qui a complètement stupéfait Twickenham.

Après deux défaites contre l'Italie et le Pays de Galles en début de compétition, les Bleus se déplaçaient en Angleterre, invaincue jusqu'alors, pour un Crunch déséquilibré sur le papier. Pourtant, ce 23 février 2013 restera dans les mémoires. À la 30e minute de ce match, le score était très serré puisque les Français étaient derrière de trois points seulement (6-3). C'est le moment qu'a choisi Wesley Fofana pour faire parler sa classe.

Après plusieurs temps de jeu infructueux, Maestri décidait d'écarter au large vers Trinh-Duc. Ce dernier décalait Bastareaud avant que Fofana ne soit servi sur ses 30 mètres. Le Clermontois accélérait et négociait parfaitement son un contre un face à Courtney Lawes. Il se retrouvait alors face à Chris Ashton qui se ratait complètement et laisser le centre français s'échapper. La cuillère de Joe Marler n'y faisait rien, le puncheur du XV de France était parti.

Ben Youngs, qui couvrait le second rideau, subissait un raffut et ne parvenait pas à reprendre le Français. Wesley Fofana résistait aux deux dernières cuillères avant de plonger dans l'en-but et de remettre les Bleus devant. Un essai d'anthologie.

Des exploits récurrents face à l'Angleterre

Bien que cet exploit soit encore dans les mémoires, six années plus tard, ce n'est pas le seul essai fantasque que le XV de France a inscrit contre son ennemi favori. En 1991, Philippe Saint-André était à la conclusion d'un mouvement de plus de 100 mètres. 'L'essai du siècle' fut-il surnommé.

On peut aussi penser à l'essai de Gaël Fickou en 2014. Les Français était menés 19-24 à quelques minutes de la fin. Mais après une multitude de temps de jeu, les Bleus parvenaient à remonter le terrain et à trouver une solution au large. Fickou était servi par Szarzewski et filait sous les poteaux pour donner la victoire à son équipe.

On n'oubliera pas non plus l'essai en 2015 de Vincent Debaty, au soutien d'un énorme déboulé de Noa Nakaitaci sur son aile.

L'essai de Wesley Fofana restera cependant un des plus beaux exploits personnels de ces dernières années pour l'équipe de France. Mais les essais du bout du monde, les Tricolores savent en marquer, surtout lorsqu'ils sont dos au mur face à leurs ennemis de toujours. L'Angleterre est prévenue.

Par Mathieu Vich

Contenus sponsorisés