Icon Sport

"La France, une menace qu'il ne faut pas sous-estimer" selon la presse galloise

"La France, une menace qu'il ne faut pas sous-estimer" selon la presse galloise
Par Rugbyrama

Le 16/03/2018 à 14:56Mis à jour Le 16/03/2018 à 16:07

Les médias gallois se méfient de la France pour ce dernier match du Tournoi au Principality Stadium. Ce choc, vu comme une finale pour la deuxième place, doit laver l'affront de la défaite galloise subie l'an dernier au Stade de France.

L'ensemble de la presse galloise s'accorde pour dire que le match face aux français ressemble fort à une finale pour la deuxième place du groupe. Le journaliste du Western Mail, Andy Howell, relate l'importance de ce match pour les hommes de Warren Gatland et milite pour répondre "au défi physique des Français […] lors de la finale de ce samedi". Un match capital pour les coéquipiers de Leigh Halfpenny afin de laver l'affront de la triste 5e place obtenue dans le cadre du tournoi 2017.

Warren Gatland Wales coach

Warren Gatland Wales coachIcon Sport

Cependant, ce qui a le plus marqué les esprits du côté du Pays de Galles c'est bien la fin de match dantesque du 18 mars 2017 au Stade de France. "Le pays de Galles ce jour là se découragea, se dégonfla et secoua la tête en signe d'incrédulité. La France fût triomphante et fêta fièrement sa victoire" rappelle la version galloise de la BBC. Une revanche que tous attendent au Principality Stadium.

L'hommage à Guirado

Autre point sur lequel les médias gallois insistent : la blessure de Guilhem Guirado et le capitanat accordé à Mathieu Bastareaud. Wales Online voit dans la blessure de Guirado : "un gros coup dur tant le talonneur de Toulon a été une figure incontournable pour l'équipe de Jacques Brunel cette saison par sa capacité à casser les lignes, son nombre de plaquages effectués et sa faculté à garder le ballon".

Le South Wales Argus revient lui sur le "danger" Bastareaud compte tenu de sa très bonne copie rendue face aux Anglais, samedi dernier. Une "arme" qui explique le retour du puissant troisième ligne Josh Navidi selon BBC Sport version galloise. Warren Gatland déclarait à son sujet : "Il est bon sur le ballon et apporte un aspect physique dont nous allons avoir besoin contre la France".

Mathieu Bastareaud - France

Mathieu Bastareaud - FranceIcon Sport

Une France qui va mieux mais qui ne convainc pas

Le Western Mail s'accorde à dire que la "France reste une menace". Pour le principal site d'information,Wales Online, les coéquipiers de Maxime Machenaud "vont mieux depuis un certain temps" rappelant que les Bleus ont failli battre l'Irlande et ont livré une prestation aboutie contre l'Angleterre. Pourtant, le Western Mail croit en la possiblité de conserver la seconde place face à un XV de France "sous-estimé mais qui ne convainc pas encore complètement". Le plus grand quotidien de la nation au dragon relève surtout que les bonnes performances françaises ont eu lieu à domicile. Et de conclure "Peuvent-ils le faire au Principality Stadium ?".

Maxime Machenaud - France

Maxime Machenaud - FranceIcon Sport

Par Théo Combes.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0