Icon Sport

Gomes Sa, Pélissié, Fall : belle opportunité ou cadeau empoisonné ?

Gomes Sa, Pélissié, Fall : belle opportunité ou cadeau empoisonné ?
Par Rugbyrama

Le 17/03/2018 à 10:34Mis à jour Le 17/03/2018 à 10:49

Les trois seront titulaires samedi contre le Pays de Galles et joueront gros face aux Gallois pour des raisons diverses. Gomes Sa, Pélissié et Benjamin Fall ont chacun une belle carte à jouer pour leur avenir avec le XV de France et voudront éviter le cadeau empoisonné. Explications.

Cedate Gomes Sa : le choix sportif

Nul besoin de vous le rappeler. Rabah Slimani paye clairement son indiscipline en mêlée sur ce dernier match au Pays-de-Galles et ce malgré les explications du sélectionneur. Le pilier droit clermontois a été une nouvelle fois pris en grippe par Jaco Peyper samedi dernier au stade de France. Injustement ou non, son attitude en mêlée dérange au niveau international, d’autant qu’il est systématiquement pointé du doigt désormais par les staffs adverses. Sa liaison est très souvent décriée et les conséquences commencent à devenir un vrai problème pour le XV de France (6 points encaissés et 3 pénalités concédées).

Rabah Slimani - France

Rabah Slimani - FranceIcon Sport

Si le Clermontois a été en difficulté en mêlée, il ne fut pas exempt de tout reproche dans le jeu. À son actif, un grossier en-avant sur une bonne offensive française et une activité loin d’être suffisante pour un joueur de son calibre. Alors pour le dernier match du Tournoi face aux Gallois, Jacques Brunel a fait un vrai choix. Celui de titulariser le jeune Cedate Gomes Sa, 24 ans, pour une première titularisation avec le XV de France. Le pilier du Racing 92 a certes une belle carte à jouer mais ce test peut également s’avérer être un cadeau empoisonné.

Cedate Gomes Sa - France

Cedate Gomes Sa - FranceIcon Sport

Sa capacité ou non à résister à la pression et à l’atmosphère du Millenium, plus récemment appelé "Principality Stadium" permettront de savoir si Gomes Sa est un titulaire en puissance dans cette équipe. Lors de ses entrées en jeu depuis le début du Tournoi, il a réussi à apporter sa puissance et a été très propre défensivement. Samedi après-midi, le test sera d’une autre ampleur. Le joueur sera forcément très observé en mêlée et aura face à lui un sacré client en la personne de Rob Evans.

Rob Evans - Wales

Rob Evans - WalesIcon Sport

Gomes Sa a néanmoins les capacités pour réaliser une grosse performance ce qui lui ouvrirait une voie royale pour une place de titulaire à court comme à long terme. Derrière lui et Rabah Slimani, les prétendants ne sont pas si nombreux et ne semblent pas actuellement en mesure de renverser la hiérarchie. Les deux joueurs ont donc une grosse longueur d’avance, et l’enfer de Cardiff pourrait permettre à Gomes Sa d’accroître celle sur son coéquipier Slimani.

Benjamin Fall : une place à gagner à l’arrière

Titulaire sur les deux derniers matchs du XV de France à l’aile, le Montpelliérain occupera l’arrière samedi à Cardiff. Depuis le début du Tournoi, Jacques Brunel a déjà testé deux arrières, Geoffrey Palis et Hugo Bonneval. Si le premier semblait avoir la confiance du sélectionneur jusqu’au match à Edimbourg, le second n’a jamais porté satisfaction contre l’Italie et l’Angleterre et est même sorti sur blessure contre le XV de la rose. Avec la grave blessure de Brice Dulin il y a quelques semaines, les Bleus sont démunis à ce poste et personne ne s’y est vraiment imposé. Benjamin Fall aura donc les faveurs de Jacques Brunel pour le dernier match des Bleus.

Hugo Bonneval (France)

Hugo Bonneval (France)Icon Sport

Ses points forts, un long jeu au pied et une grande efficacité sous les ballons aériens, font de lui une alternative intéressante pour le poste d’arrière. Utilisé six fois à ce poste sur ses douze titularisations par son entraîneur Vern Cotter, il n'est pas novice à l'arrière. Pourtant, Yoann Huget aurait pu être une solution pour Brunel. L’expérience internationale parlait pour lui et sa forme du moment rendait logique son retour dans le XV de départ.

Benjamin Fall - France

Benjamin Fall - FranceIcon Sport

Le sélectionneur a fait le choix de la continuité et d'un joueur symbolisant un groupe qui a enfin connu la victoire face à une nation majeure. En réalisant une belle performance samedi, Benjamin Fall pourrait, du moins pour le moment, mettre un terme au débat existant sur l'identité du numéro 15 des Bleus.

Pelissié n’a pas le droit à l’erreur, les prétendants sont en embuscade

Après le forfait de Guilhem Guirado, la logique a été respectée. Adrien Pelissié, remplaçant du Toulonnais depuis le début de la compétition sera titularisé au talonnage. À 27 ans, il connaitra lui aussi sa première titularisation avec le maillot bleu. Une ascension fulgurante pour celui qui était encore en Pro D2 à Aurillac l’année dernière. Le manager de l’UBB de l’époque, un certain Jacques Brunel, l’a fait venir à Bordeaux cette année avec succès.

Guilhem Guirado - France (France-Angleterre)

Guilhem Guirado - France (France-Angleterre)Midi Olympique

Contre les Gallois, le défi sera d’une autre ampleur : remplacer le capitaine courage du XV de France. Pélissié possède pourtant toutes les qualités pour répondre présent face au XV du Poireau. Une bonne attitude en mêlée, une puissance indéniable et une qualité de grattage qu'il a encore prouvé lors de son entrée en jeu face à l’Angleterre. Si l'histoire est belle, il n'aura néanmoins pas le droit à l'erreur.

Adrien Pelissié - France

Adrien Pelissié - FranceIcon Sport

Tout simplement car derrière lui, les concurrents affluent et prétendent eux aussi à une place dans cette équipe. Avec comme noms principaux, Camille Chat, remplaçant ce samedi, ou encore Pierre Bourgarit récemment appelé cette semaine à Marcoussis. Les deux cités ont pour eux la jeunesse et une explosivité ballon en main probablement supérieure à Pélissié. Face aux Gallois, le Bordelais aura les cartes en main. À lui de montrer que la seule alternative à Guirado, c’est bien lui.

Par Paul Arnould.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés