Icon Sport

Jones : la fièvre de la ligne blanche

Jones : la fièvre de la ligne blanche

Le 26/02/2018 à 14:20Mis à jour Le 26/02/2018 à 14:22

Le centre de l'Ecosse a signé un doublé retentissant face à l'Angleterre. Il nous a confié quelques expressions dans la foulée de son exploit.

Rugbyrama : Comment était le vestiaire après ce succès historique ?

Huw Jones : Évidemment très heureux, vous vous en doutez... Je pense qu'au moment où je vous parle, il y a déjà de la bière dans la Calcutta Cup. Tout le monde était très excité et s'apprêtait à fêter dignement l'événement.

Les anciens devaient ressentir quelque chose de très fort, non ?

H.J. : On pouvait le voir avant la rencontre dans les yeux de ceux qui tournent autour depuis un moment, les Laidlaw, les Barclay. Ils n'ont pas connu que des bons moments sous le maillot écossais, pour eux la joie est encore plus énorme.

John Barclay (Ecosse) vs Angleterre soulevant la Calcutta Cup

John Barclay (Ecosse) vs Angleterre soulevant la Calcutta CupIcon Sport

Vous êtes vous fait peur avec les deux essais refusés sur des contres ?

H.J. : Nigel Owens a fait son boulot, du bon boulot. On a senti le vent du boulet sur ces deux moments forts, mais je crois que le second essai refusé fut le tournant du match. Si nous avions encaissé ne serait-ce que l'un des deux, la fin de la rencontre aurait été très difficile. Mais le fait de garder une marge suffisante nous a donné une confiance terrible.

Votre premier essai fut il chanceux ?

H.J. : Je ne me souviens pas exactement de ce qui s'est passé. Je ne me souviens plus comment j'ai réussi à échapper à trois défenseurs. Mais un essai, c'est un essai, je le prend comme il est.

Avez vous été surpris de trouver autant d'espaces dans la défense anglaise ?

H.J. : Oui, un peu tant la défense anglaise est souvent impénétrable. Mais c'est Finn Russel qui a su voir les bons espaces pour mettre ses partenaires, sur le second essai, au départ de l'action, il m'a servi à la perfection. Il avait vu un espace et puis tout d'un coup, je me suis retrouvé tout seul pour réussir une percée tout à fait inattendue.

Finn Russell (Ecosse) vs Angleterre

Finn Russell (Ecosse) vs AngleterreIcon Sport

Etes vous surpris du retour de Finn Russell à son meilleur niveau ?

H.J. : Non, Finn, c'est Finn. Je savais qu'il allait retrouver très vite son niveau. Mais il a été pas mal aidé cette semaine par les anciens. J'ai vu que Greig Laidlaw lui parlait souvent pour le mettre en confiance. On dit que Finn est un joueur à haut risque qui peut rapporter gros ou coûter cher. C'est vrai, mais aujourd'hui grâce à lui, nous avons reçu une belle récompense.

Sur le troisième essai, vous semblez vouloir y aller seul tout de suite. N'avez vous pas peur d'être vu comme un joueur personnel ?

H.J. : On peut le voir comme ça. Je n'ai pas vu d'espace mais j'ai essayé d'y aller tout seul. J'ai senti le coup et j'ai tout donné. C'est vrai que j'aime marquer, à peine avais-je marquer le premier que j'espérais récidiver. Parfois, je sens que je suis en position d'y aller seul, c'est vrai. Je me sens alors possédé par la fièvre de la ligne blanche et j'y vais à fond. Mais quand il y a une autre option, je sais aussi m'en rendre compte.

Huw Jones (Ecosse) vs Angleterre

Huw Jones (Ecosse) vs AngleterreIcon Sport

Parlez-nous de votre défense ?

H.J. : Oui, nous avions changé notre système pour mettre plus de joueurs dans la ligne et empêcher les Anglais de multiplier les petits tas et les forcer à jouer au pied pour offrir des ballons de ralance à Stuart Hogg. Pour tout dire, les Anglais ont quand même moins joué au pied qu'on ne l'aurait cru. Mais nos avants ont été énormes sur les regroupements, je sais combien John Barclay a réussi de turnovers et provoqué des pénalités. Une vraie performance.

Pensez vous à la victoire dans le Tournoi ? Avec deux victoires en trois matchs, c'est tout à fait possible.

H.J. : Oui, mais pour ça, il faut être capable de s'imposer à l'extérieur, chose que nous avons du mal à faire. Il faudrait y parvenir à Dublin face à une équipe qui sera tirée vers le haut par ses supporteurs comme nous l'avons été aujourd'hui. Ce sera un sacré défi.

L'Ecosse remporte la Calcutta Cup après son match extraordinaire face à l'Angleterre

L'Ecosse remporte la Calcutta Cup après son match extraordinaire face à l'AngleterreIcon Sport

Contenus sponsorisés
0
0