Icon Sport

Le journal des Bleus

Le journal des Bleus
Par Rugbyrama

Le 02/02/2010 à 17:58Mis à jour

Tous les jours, découvrez sur notre site comment s'est déroulée la journée des Français, dans le journal des Bleus. Ce mardi, à la veille de l'annonce des 23 joueurs retenus pour le match en Ecosse, les Bleus s'entraînaient à huis clos.

Décidément, le début de semaine des Bleus est placé sous le signe du silence et du secret. Après l'épisode de la blessure de Sébastien Chabal (voir journal des Bleus de lundi) qui a annoncé son forfait lui-même sur le réseau informatique Twitter alors que l'encadrement des Bleus venait de déclarer ne pas avoir de nouvelles officiellement, les joueurs français s'entraînaient à huis clos ce mardi. Classique toutefois à la veille de l'annonce du groupe qui affrontera l'Ecosse dimanche, à Murrayfield. Mystère donc autour des blessés mais aussi autour de la composition du XV de France. Car là était bien l'enjeu de cette journée de huis clos : travailler les automatismes pour les futurs titulaires loin des regards des journalistes ou du public.

Si la presse n'a ainsi pas pu accéder au CNR de Linas-Marcoussis, le programme des Bleus ce mardi était toutefois connu. Le matin, l'ensemble des trente membres du groupe se sont réunis sur les terrains d'entraînement avant de se séparer en deux groupes. Avants d'un côté. Trois-quarts de l'autre. Les avants ont ainsi travaillé le secteur de la touche durant la matinée. Pendant ce temps, les arrières se sont concentrés sur le jeu au pied. Après manger, les joueurs de l'équipe de France se sont retrouvés pour une séance cette fois collective. Au menu : la défense. Certes, ce n'est peut-être pas le domaine dans lequel les Bleus seront le plus sollicités mais l'entraîneur des trois-quarts, Emile N'Tamack, a avoué craindre chez les Ecossais "leur capacité à mettre du désordre partout sur le terrain, à s'y retrouver et à dynamiser le moindre ballon". Ses troupes devront donc se montrer vigilantes dans ce secteur.

Courte découverte pour Maestri

A noter que tous les joueurs se sont entraînés normalement ce mardi. Les soucis physiques du demi de mêlée Morgan Parra (épaule) et du talonneur Dimitri Szarzewski (genou) semblent donc oubliés. Les deux joueurs, qui ont passé des examens lundi matin, ont été rassurés et avaient même déjà participé aux séances de lundi après-midi. Malgré la "jurisprudence Chabal", l'optimisme est de rigueur pour eux. Tout comme pour le troisième ligne Imanol Harinordoquy, ménagé dimanche, mais qui s'entraîne normalement depuis le début de semaine. La journée était tout de même spécial pour un vrai "bleu". En effet, après avoir débarqué à Marcoussis ce lundi en fin de journée en remplacement de Sébastien Chabal, le deuxième ligne de Toulouse Yoann Maestri a fait ses premiers pas au CNR, et au sein du groupe, ce mardi. Une première de courte durée puisque selon toute vraisemblance, il ne devrait pas faire partie du groupe pour Murrayfield et donc rentrer dans la Ville rose ce mercredi.

Les Français ont regagné les vestiaires peu après 17h et avaient prévu de diner aux alentours de 19h30. Ce mercredi, le staff du XV de France annoncera donc le groupe des 23 joueurs retenus pour l'ouverture du Tournoi des 6 Nations à 9h. Les sept déçus reprendront la direction de leurs lieux de résidence respectifs pendant que les heureux élus entreront vraiment dans le vif du sujet.

Contenus sponsorisés