Icon Sport

Bleus : Palisson titulaire

Bleus : Palisson titulaire
Par Rugbyrama

Le 10/02/2010 à 09:46Mis à jour

Marc Lièvremont a dévoilé la composition de l'équipe de France qui débutera contre l'Irlande samedi. Les Bleus n'effectuent que deux changements par rapport à la formation alignée en Ecosse. Rougerie et Fall absents sur blessure, Vincent Clerc et Alexis Palisson sont titulaires sur les ailes.

"Une fois n'est pas coutume, dans notre système de fonctionnement, nous ne changeons pas une équipe qui gagne". C’est par cette phrase teintée d’ironie que Marc Lièvremont a précédé l’annonce de la composition de l’équipe de France qui affrontera l’Irlande samedi au Stade de France (17h30). En effet, chose rare depuis la prise de fonction du trio Lièvremont-Retière-N’Tamack il y a deux ans, le XV de départ des Bleus n’est que très peu modifié. Ainsi, seulement deux changements ont été effectués par rapport à la formation alignée le week-end dernier. Et encore, ceux-ci "ont été contraints par les blessures de nos ailiers", Aurélien Rougerie et Benjamin Fall. "Avec deux matchs en six jours, il y a un besoin de régénérer les organismes mais aussi, dans notre situation, de travailler dans la continuité pour favoriser le liant entre les lignes", a ajouté le sélectionneur.

Logiquement, Vincent Clerc débutera sur l’aile droite. Un choix "qui n’a pas fait débat" selon les mots du sélectionneur. A gauche en revanche, Alexis Palisson et Julien Malzieu étaient en concurrence. C’est le Briviste qui sera aligné aux dépends du Clermontois. "Il y a eu discussion, reconnaît Marc Lièvremont. Nous avons privilégié la polyvalence d’Alexis, même s’il n’a pas le même profil qu’Aurélien Rougerie. Il fera office de deuxième arrière sur le fond du terrain. On compte sur lui pour la couverture défensive et son pied gauche". Notamment pour répondre au jeu au pied performant des Irlandais, et en grande partie celui de Ronan O’Gara. Dans ce secteur, Julien Malzieu est moins performant, Marc Lièvremont allant jusqu’à ironiser sur ses "deux pieds gauche".

Le paquet d'avants reconduit

Pour le reste donc, aucun changement. La paire de centres Jauzion-Bastareaud, ainsi que la charnière Parra-Trinh-Duc, sont reconduites. Le huit de devant sera également le même. "Le paquet d'avants a été bon sur la conquête et nous a donné entière satisfaction en Ecosse", a indiqué le sélectionneur. La possibilité de titulariser Julien Bonnaire en troisième ligne, en lieu et place de Fulgence Ouedraogo, avait été évoquée. Mais le staff a maintenu sa confiance au Montpelliérain, qui a réalisé "un excellent match" à Murrayfield selon Marc Lièvremont. "Nous aurions pu faire entrer Sylvain Marconnet et Julien Bonnaire mais les joueurs à leur place ont été très bons". Sylvain Marconnet qui, après le forfait de Luc Ducalcon, prend tout de même place sur le banc. Le pilier toulousain, Jean-Baptiste Poux, sera le 23e homme. Avant de conclure ses explications, le sélectionneur a tenu à envoyer un message aux remplaçants français : "Le coaching, en seconde période, sera très important encore contre l'Irlande. On compte sur eux".

Le XV de départ.- Poitrenaud ; Clerc, Bastareaud, Jauzion, Palisson ; (o) Trinh-Duc, (m) Parra ; Ouedraogo, Harinordoquy, Dusautoir ; Nallet, Papé ; Mas, Servat, Domingo.

Remplaçants : Szarzewski, Marconnet, Pierre, Bonnaire, Michalak, Marty, Malzieu.

23e homme : Jean-Baptiste Poux

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0