Icon Sport

Les notes des Bleues : Bernadou épate, Neisen dépote

Les notes des Bleues : Bernadou épate, Neisen dépote
Par Rugbyrama

Le 24/04/2021 à 19:30Mis à jour Le 25/04/2021 à 10:56

TOURNOI DES 6 NATIONS FÉMININS 2021 - Bien que défaites d'un souffle, les Bleues de la sélectionneuse Annick Hayraud ont signé une belle prestation au Twickenham Stoop. Surtout les avants, dans le sillage de la puissante Rose Bernadou. Derrière, c'est Carla Neisen qui s'est illustrée au sein d'une ligne d'attaque plus maladroite.

1- Annaëlle Deshaye : 5/10

La gauchère a apporté sa puissance en mêlée fermée, et s'est montrée appliquée en défense (11 plaquages réussis, aucun manqué) mais demeure encore maladroite balle en main, comme sur une passe à l'aile à la demi heure de jeu qui aurait pu rapprocher les Bleues de la ligne anglaise ou une transmission venant de Pauline Bourdon à douze minutes de la fin. Remplacée par Maylis Traoré à la 69ème qui a maintenu la pression en mêlée fermée, mais qui commet une faute sur un maul anglais dans le money-time.

2- Agathe Sochat : 6,5/10

Contrainte de quitter ses coéquipières en raison d'un protocole commotion alors qu'elle avait de l'énergie à revendre, la talonneuse a toujours été au soutien de ses coéquipières. Très active en défense (10 plaquages) et dans les rucks. Remplacée par Laure Touyé à la 50ème minute, qui ne s'est pas ménagée non plus en défense (7 plaquages) tout en devant contrer la rugueuse remplaçante Amy Cokayne.

3 - Rose Bernadou : 8/10

Surpuissante en mêlée fermée, la Montpelliéraine a mis son adversaire directe au supplice. Très active dans le jeu courant elle s'est illustrée par des déblayages et des plaquages dévastateurs, ainsi qu'une superbe passe après contact à la 28ème minute. Petit phénomène de ce match, elle termine la rencontre avec 17 plaquages réussis, aucun manqué. Sa remplaçante, Clara Joyeux, a su maintenir l'excellente dynamique en mêlée fermée à l'image de cette pénalité gagnée à la 43eme minute.

4 - Madoussou Fall : 6,5/10

Encore une fois Fall a plaqué à tour de bras, se relevant sans cesse. Dommage qu'elle fut aussi pénalisée, avec trois fautes à son actif. Une faute de main en début de deuxième mi-temps également, mais son potentiel est immense. Et la puissance qu'elle apporte avec Safi N'Diaye n'est sûrement pas étrangère à la performance des Bleues en mêlée fermée. Remplacée à la 69ème minute par Coumba Diallo, qui n'a eu que peu de temps pour s'exprimer.

5 - Safi N'diaye : 7/10

La Montpelliéraine a signé un très beau match au Stoop. Elle a apporté sa puissance et sa capacité à faire jouer après elle, dans la défense. Elle a aussi fait du vide dans les rucks pour contenir des Anglaises très dangereuses dans ce secteur. Elle s'est aussi montrée vigilante à la récupération de cette pénalité manquée par Drouin en début de deuxième mi-temps. Enfin, un grattage précieux à la 52ème minute, quand les Anglaises se faisaient pressantes dans le camp français. Remplacée par Lenaïg Corson à la 68ème qui signait là son retour à la compétition et a été pénalisée à deux reprises.

6 - Marjorie Mayans : 7/10

Après avoir été nommée joueuse du match la semaine dernière, la troisième ligne était encore au rendez-vous au Stoop. La Blagnacaise s'est montrée précieuse en touche, avec des prises nettes et deux touches anglaises volées. Souvent visée, elle a été la principale rampe de lancement aux attaques tricolores. Une fois encore, elle a été percutante en défense : avec 18 plaquages réussis (dont 11 pour la seule première mi-temps), elle est la joueuse la plus prolifique de la rencontre dans ce secteur. A son débit, quatre plaquages manqués et une pénalité concédée sur un contre-ruck en face des poteaux, mais sans conséquence puisqu'Emily Scarratt manqua sa cible.

7 - Gaëlle Hermet 6,5/10

La capitaine a été à la pointe du combat et s'est montrée exemplaire en défense, avec un 14 plaquages et un 100 % de réussite, et surtout deux ballons gagnés dans les rucks, pour une seule pénalité concédée. Elle est apparue plus maladroite en touche, notamment en raison d'un bon contre anglais et quelques mésententes chez ses lifteuses.

8 - Romane Ménager 6,5/10

Elle aurait pu être décisive sur l'essai de Boulard à la demi-heure mais l'essai fut finalement refusé à la vidéo pour un petit en-avant. Quel dommage ! Cet essai aurait asséner un sacré coup au moral des Anglaises. La troisième ligne centre a apporté l'impressionnante dimension athlétique dont elle dispose, et qui semble avoir encore augmenté depuis son passage au rugby à VII. Avec onze ballons joués et 49 mètres gagnés, elle a mis les Bleues dans l'avancée. Sérieuse en défense, elle signe huit plaquages pour un seul manqué.

9 - Laure Sansus : 5/10

Un match en demi-teinte pour la demi de mêlée qui a fait une très bonne première mi-temps avant de baisser de rythme en deuxième période. Dans l’ensemble elle a été vive et a bien animé le jeu autour des rucks, sans se ménager en défense (10 plaquages), mais on retient tout de même quelques mauvais choix de jeu avant qu’elle ne soit remplacée par Pauline Bourdon à la 45e.

10 - Caroline Drouin : 5,5/10

Malgré deux échecs au pied, la demi d’ouverture n'a pas démérité et a fait un bon match, en défense notamment. Elle a clairement eu la volonté de déplacer cette équipe anglaise pour l'user physiquement. Un peu de frustration tout de même pour la Rennaise qui n’a pas pu imprimer le rythme qu’elle aurait souhaité lors de cette rencontre, notamment en raison des fautes de main de son équipe.

11 - Caroline Boujard : 5/10

Ce fut un match un peu décevant pour Caroline Boujard qui n'a eu que peu d'espaces, et n'a pas pu faire la différence comme elle a l’habitude de le faire. Elle a aussi manqué de trouver quelques touches importantes qui ont permit aux Anglaises de faire le siège du camp français.

12 - Jade Ulutule : 4/10

Un match délicat pour Jade Ulutule qui a eu du mal à trouver sa place. La volonté de mettre du rythme était là, mais la numéro 12 a eu tendance à diminuer l’espace de jeu de ses coéquipières avec des courses un peu fuyantes.

13 - Carla Neisen : 7/10

C’est elle qui a fait la différence à l’arrière. Carla Neisen s'est montrée percutante en défense comme en attaque : sur 13 plaquages elle n’en manque qu’un seul et elle a remis sa ligne d'attaque dans l'avancée par des courses droites et tranchantes. Un bilan positif pour la centre qui s’est détachée du lot au cours de ce match.

14 - Cyrielle Banet : 6/10

Très active, la Montpelliéraine s'est régulièrement proposée au soutien et dans la ligne d'attaque. Son punch fait du bien à ce XV de France féminin. Elle met du rythme dans cette rencontre, mais sa blessure au genou la coupe dans son élan. Elle sera remplacée par Trémoulière à la 60e.

15 - Emilie Boulard : 5/10

En difficulté sous les ballons et beaucoup plus discrète que d’habitude, Emilie Boulard n'a finalement pas été bombardée de chandelles comme on aurait pu le croire. Résultat, on l'a moins vue. Mais à la 29e , sa rapidité a encore fait la différence. Il lui a suffit de trouver une faille dans la défense anglaise pour filer tout droit vers l’en but. Malheureusement l’essai est refusé sur un en-avant... Le potentiel de la jeune arrière reste indéniable.

Contenus sponsorisés