Top 14 – Castres l’emporte contre La Rochelle après un beau chassé-croisé

  • Castrais et Rochelais se sont courus après toute l’après-midi.
    Castrais et Rochelais se sont courus après toute l’après-midi. Icon Sport - Laurent Frezouls
Publié le Mis à jour
Partager :

Cela s’est rendu coup pour coup sur la pelouse du stade Pierre-Fabre entre Castres et la Rochelle. Au caractère, les Castrais ont réussi à renverser une situation compromise face aux Rochelais et ont renoué avec la victoire 25-24 samedi en ouverture de la 21e journée de Top 14. Un doublé de Nathanaël Hulleu a notamment permis aux Castrais de s’imposer à l’issue d’un sacré chassé-croisé. Castres recolle au top 6 avant la suite des matchs de cette journée.

Le CO restait sur quatre revers en Top 14 et voulait stopper cette dynamique infernale, le Stade rochelais espérait un rebond rapide après son élimination en quart de finale de Champions Cup. Indisciplinés, les Rochelais semblaient tout de même se diriger vers un succès plein de pragmatisme à l’heure de jeu. Mais l’ailier castrais Nathanaël Hulleu a alors jailli à deux reprises (66e et 74e) pour offrir un succès à l’arraché aux locaux : 25-24.

La Rochelle pragmatique, Castres insistant

Castres a donc fini par remporter un match dont le scénario semblait un peu lui échapper. Car dans le vent, les locaux laissent en route 14 points au pied dans cette partie et se voient refuser deux essais par Adrien Séguret (12e) et Santiago Arata (64e). Mais les partenaires de Mathieu Babillot n’ont jamais baissé les bras, même quand l’horizon semblait s’obscurcir.

Cela s’est rendu coup pour coup sur la pelouse du stade Pierre-Fabre entre Castres et la Rochelle. Mais ce sont bien les Castrais qui sont sortis vainqueurs de cette rencontre dans les tout derniers instants !

Le film du match : https://t.co/xm2r87l92d pic.twitter.com/NHx5VHCu5B

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) April 20, 2024

Une partie qui a d’ailleurs un peu tardé à véritablement démarrer, marquée par de nombreux jeux au pied de pression. Le premier éclair est donc pour le Castrais Adrien Séguret, lancé par Louis Le Brun. Mais le trois-quart centre voit son essai être refusé pour avoir rebondi après passage au sol à 5 mètres alors qu’il était jugé comme tenu par un Rochelais (12e). Au contraire, Teddy Iribaren étend son bras à l’opposé du terrain et aplatit sur la ligne une première offensive maritime (3-7, 23e). Les locaux répliquent immédiatement. Ils mettent à profit une touche à 5 mètres jouée en fond d’alignement pour mettre la pression sur Yoan Tanga et marquer par Baptiste Delaporte (27e). Vent dans le dos, les Castrais dominent dans le secteur de la mêlée fermée mais ont du déchet au pied. Car le pragmatisme est maritime dans ce premier acte. Sur un renvoi, Jules Favre est le plus prompt à se saisir d’un ballon aérien. Quelques passes plus loin, UJ Seuteni casse un plaquage et file vers l’en-but. Il permet aux Rochelais de mener à la pause 13-14. Alors qu’ils ont joué face au vent et qu’ils possèdent un gros banc… Le 100 % au pied d’Hugo Reus (4/4) permet aux visiteurs de faire la course en tête dans la deuxième période.

Un tournant finalement bien négocié par les Castrais

Après l’heure de jeu, un essai est refusé au Castrais Santiago Arata pour une intervention illicite d’Adrea Cocagi sur Jonathan Danty (64e). Cela ressemble alors à un énorme tournant de match favorable aux Maritimes. D’un éventuel essai castrais, les visiteurs récupèrent une pénalité pour se dégager (13-17) et Adrea Cocagi est sanctionné d’un carton jaune. Mais en infériorité numérique, les locaux vont inscrire un essai par Nathanaël Hulleu sur l’aile droite. Servi par Adrien Séguret, l’ancien Vannetais pousse au pied pour lui-même pour boucler l’offensive (66e). Si les Rochelais repassent devant grâce à un essai de Jules Favre, les Tarnais répliquent à nouveau grâce à Nathanaël Hulleu, cette fois-ci décalé sur l’aile gauche (25-24, 74e). Un essai décisif qui permet à Castres de repasser définitivement devant. Et de recoller au top 6 avant la suite de cette 21e journée de Top 14. À trois unités de son adversaire du jour. La semaine prochaine, La Rochelle accueillera Toulon tandis que Castres jouera à Oyonnax.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (19)
speedy Il y a 1 mois Le 21/04/2024 à 15:37

Voici la démonstration édifiante de ce qu'est devenu l'arbitrage en top 14 aujourd'hui!... L'arbitre pense qu'il y a essai!...mais il a un doute devant la réaction du public devant les images de canal diffusées dans le stade!... Donc il pose une question a la vidéo..." montre-moi une image qui prouve qu'il n'y a pas essai? "... Et l'image, le monde entier la voit, montre?...qu'il n'y a pas essai!!! Et l'arbitre invente la phrase magique: -« ah mais JE ne vois pas CLAIREMENT la non-marque de l'essai!... » Conclusion: Il se trompe une première fois en accordant l'essai, puis il fait croire a une possible injustice...qui devient flagrante aux yeux de tous!...puis il se trompe une deuxième fois en ne se déjugeant pas!!!... La première erreur est humaine!...et il en a le droit le plus strict! La deuxième est...idiote!...car alors, a QUOI sert la vidéo si...on la déjuge?????...

Toga----- Il y a 1 mois Le 20/04/2024 à 20:19

J'aimais bien le CO, mais son staff a vraiment fini par me gonfler. Ils vont avoir des tendinites d'épaule à force de lever les bras sur chaque action. J'ai l'impression que ça déteint sur les joueurs en plus, ce qui est bien le pire. Les arbitres devraient plus sanctionnés les contestations.

lucieM Il y a 1 mois Le 20/04/2024 à 20:56

Il faut quand même reconnaitre qu'il y avait de quoi! L'arbitrage était incroyablement mauvais cet après-midi ...

Toga92 Il y a 1 mois Le 20/04/2024 à 23:25

L'arbitre a toujours expliqué ses décisions, vous êtes juste incapables d'être objectifs quand il s'agit de votre équipe, vous ne connaissez pas les regles et vous hurlez avec ma meute :/

Lechim Il y a 1 mois Le 20/04/2024 à 19:52

Le natif de Bayonne, Hastoy, a encore une fois montré ses limites....