Top 14 - Le Racing 92 punit Clermont mais perd Nolann Le Garrec et Antoine Gibert

Publié le Mis à jour
Partager :

Le Racing 92 a été diabolique face à Clermont en convertissant quasiment chaque occasion (26-10). Mais les Franciliens ont perdu Nolann Le Garrec et Antoine Gibert sur blessure, une semaine avant le huitième de finale de Champions Cup, face à Toulouse.

7 rencontres, 7 matchs à enjeux pour remplir la mission fixée ! Le sprint final s'est donc lancé en cette 20e journée de Top 14 avec des Ciel et Blanc recevant les Jaune et Bleu de Clermont-Ferrand dans un contexte un peu particulier puisque c'était la dernière fois de leur saison que les hommes de Stuart Lancaster évoluaient dans leur Paris La Défense Arena. Dans ces conditions, les Racingmen voulaient se montrer à la hauteur des espérances de leurs fans tout en se méfiant d'une équipe clermontoise capable du pire comme du meilleur. Au final, le contrat est rempli pour le club des Hauts-de-Seine même si dans le contenu, tout n'a pas été parfait.

Le Racing 92 enchaîne avec une deuxième victoire consécutive mais perd Le Garrec et Gibert sur blessure...

Le film du match : https://t.co/AYUMNhb2HW pic.twitter.com/8AeQ2pd1S9

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) March 30, 2024

Première action, premier tournant

Cette rencontre a peut-être basculé dès la première minute de jeu. Et pour cause, après le coup d'envoi donné par les Auvergnats, les Racingmen ont relancé directement sur l'aile en exploitant la vitesse de Naituvi relayé par Fickou puis Le Garrec qui réussissait à servir Arundell qui aplatissait le ballon en coin à l'issue d'une action de 80 mètres (5/0, 1ere minute de jeu). Cet essai n'a pourtant pas refroidi les ardeurs clermontoises puisque durant plusieurs minutes, les joueurs de l'ASM ont fait le forcing aux abords de l'en-but des Ciel et Blanc. Beria y est même rentré avec le ballon mais le bon plaquage de Fickou l'a empêché d'aplatir. Quelques instants après, c'est Jedrasiak qui était stoppé à quelques centimètres de la zone de vérité ! Après un quart d'heure de jeu, les Clermontois avaient déjà gaspillé deux grosses munitions alors que le Racing 92, par l'intermédiaire de Tedder doublait la mise après une pénalité rapidement jouée au milieu du terrain conclue de manière chanceuse (12/0, 19e).

Alors que Fall était repris juste avant l'en-but des Altoséquanais, Belleau ouvrait finalement le score pour son équipe au pied à la 23e minute de jeu mais le score était déjà bien en faveur des locaux (12/3). L'essai de Dessaigne à la 28e minute a finalement soulagé les visiteurs qui voyaient enfin leurs efforts récompensés après de nombreuses tentatives avortées (12/10, 28e). A la pause, le score était donc en faveur des Racingmen qui pouvaient compter sur la précision au pied de Tristan Tedder qui remplaçait au pied levé un Nolann Le Garrec bien secoué et remplacé dès la première action de la partie (18/10 à la mi-temps).

Le Racing garde le cap, Clermont voit rouge

La seconde période fut similaire à la première ! Ainsi, les Jaune et Bleu n'ont pas cessé d'attaquer, se procurant de grosses occasions d'essais sans parvenir à les faire fructifier. En face, Imhoff s'envolait une dernière fois dans son stade pour inscrire le 3e essai des siens sur la 3e opportunité du match des Racingmen (23/10, 55e) alors qu'en face, Sowakula et Yato faisaient preuve chacun à leur tour de maladresse à quelques centimètres de l'en-but de Franciliens qui voyaient avec plaisir les Auvergnats attaquer sans capitaliser. La dernière munition gaspillée par l'ASM sera l'oeuvre de Delguy qui, à 20 mètres des perches, ne maîtrisait pas la passe de Roziere qui avait pourtant mâché le travail en amont.

Las, les Clermontois avaient la tête basse au moment du coup de sifflet final, conscients d'avoir perdu de gros points aujourd'hui à cause d'une maladresse chronique dans les instants cruciaux.
Ce troisième succès de rang en faveur des Franciliens permet au Racing 92 de monter au 3e rang d'un Top 14 toujours aussi indécis. En revanche, l'ASM fait la mauvaise opération du jour en glissant à la 12e position, 4 points seulement devant le MHR, une équipe que Clermont recevra lors de l'ultime journée de la saison régulière...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (6)
JiHache Il y a 16 jours Le 31/03/2024 à 17:49

Si les vainqueurs forment une "petite equipe", alors, comment nommer l'équipe qu'ils ont vaincu, et assez nettement au vu du seul élément objectif : le score ? ...

Basquauvergnat Il y a 17 jours Le 31/03/2024 à 10:20

Au Racing, tu enlèves Le Garrec et Tedder.........petite équipe

Philippe64 Il y a 17 jours Le 30/03/2024 à 19:10

dommage que cela ne fut pas pendant le tournoi