Top 14 - Le baromètre de Racing 92 - Clermont : Henry Arundell et Gaël Fickou assurent, George Moala déçoit...

  • Top 14 - Gaël Fickou et Henry Arundell ont été au rendez-vous face à Clermont.
    Top 14 - Gaël Fickou et Henry Arundell ont été au rendez-vous face à Clermont. Icon Sport - FEP
Publié le
Partager :

A Nanterre, Gaël Fickou a considérablement rassuré ses coéquipiers et Henry Arundell a retrouvé son meilleur niveau. George Moala, lui, a semble-t-il momentanément perdu le sien…

Les Tops

Henry Arundell 

On a retrouvé Arundell ! Auteur d’un essai magnifique en début de match, propre sous les ballons hauts et globalement excellent tout au long du match, l’ancienne pépite des London Irish, transparent ces dernières semaines, a prouvé face à Clermont qu’il avait enfin retrouvé son meilleur niveau.

Tristan Tedder

Propulsé ouvreur après la blessure de Nolann Le Garrec (Antoine Gibert est alors passé demi de mêlée), le Sud-Africain a pris les choses en mains avec assurance, aplatissant un essai sur un contre opportuniste et terminant la rencontre avec un taux de réussite plutôt honnête, aux tirs aux buts.

Gaël Fickou

Non pas que le capitaine francilien ait réalisé samedi soir le match de sa vie. Mais dans la tempête, le trois-quart centre international Gaël Fickou a énormément rassuré la défense du Racing, distribué quelques bons ballons (dont une passe décisive pour Juan Imhoff) et maintenu l’édifice debout, à l’instant où les Jaunards poussaient le plus fort…

Le Racing 92 enchaîne avec une deuxième victoire consécutive mais perd Le Garrec et Gibert sur blessure...

Le film du match : https://t.co/AYUMNhb2HW pic.twitter.com/8AeQ2pd1S9

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) March 30, 2024

Les Flops

Peniami Narisia

A l’origine, c’était Camille Chat qui était censé démarrer la rencontre face à Clermont, samedi soir. Las, le talonneur international du Racing 92 s’est malheureusement blessé à l’échauffement et, propulsé du banc de touche au 15 majeur, le Fidjien Peniami Narisia a alors eu du mal à trouver ses repères, ratant notamment plusieurs lancers importants.

Anthony Belleau

S’il fut plutôt pertinent dans l’animation offensive, le numéro 10 de l’ASMCA Anthony Belleau fut en revanche beaucoup trop maladroit face aux perches, samedi soir. Une tout autre précision aurait probablement permis aux siens d’accrocher plus longtemps les Racingmen, à Paris-La Défense-Arena…

George Moala

On attendait le meilleur trois-quart centre du Top 14 avec impatience, sur la pelouse ultra rapide de Nanterre. Las, l’international néo-zélandais George Moala a réalisé une bien poussive performance samedi soir, perdant ses duels balle en mains et ratant des plaquages importants.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
tokman Il y a 17 jours Le 30/03/2024 à 19:31

Narisia a quand même été énorme en défense. Il ne faut pas oublier de le preciser

Casg90 Il y a 17 jours Le 30/03/2024 à 19:12

georges moala ! meilleur centre du top 14 !!!!! c est une blague !