Oscars Midol - Le trio Harrison-Suta-Vernet en première ligne

Par Denis Ghigo
  • À 31 ans, l’international anglais Teimana Harrison recevra l’oscar Midi Olympique. Le troisième ligne apporte au groupe aixois toute son expérience.
    À 31 ans, l’international anglais Teimana Harrison recevra l’oscar Midi Olympique. Le troisième ligne apporte au groupe aixois toute son expérience. Icon Sport
Publié le
Partager :

Le 5 février à 19 heures, les Oscars Midi Olympique s'invitent à Aix-en-Provence pour mettre en lumière Provence rugby. Teimana Harrison et Malohi Suta ainsi que Thomas Vernet seront mis à l'honneur.

Patiemment, le club cher au président Denis Philipon tisse sa toile et attend son heure pour jouer les premiers rôles dans ce difficile et intense championnat de Pro D2 ! Et, avec cette excellente saison actuelle réalisée par les hommes du quatuor Reggiardo-Delmas-Dupuy-Ladauge, il est somme toute logique de voir débarquer, de nouveau, les oscars Midi Olympique dans la cité du roi René. On se souvient des soirées magistrales qui avaient « oscarisé » Jérôme Jacquet et plus récemment Jo Edwards.

Depuis, le club aixois a grandi, s’est structuré, a appris et ne cache plus ses ambitions de jouer les phases finales, de tutoyer les sommets du Pro D2 avant, pourquoi pas, de tenter l’aventure à l’étage supérieur. Provence Rugby poursuit son œuvre et son essor sans brûler les étapes avec une certaine méthode qui commence à porter ses fruits. Ces dernières saisons, le recrutement a franchi un palier avec l’arrivée de joueurs cadres capables d’aider le club à avancer sans sourciller. Et quand on parle d’avancer sans sourciller, on pense immédiatement au troisième ligne anglais, Teimana Harrison qui recevra l’Oscar Midi Olympique. Cet ex-international anglais, d’origine néo-zélandaise, vainqueur du grand chelem avec le XV de la Rose en 2017 reste un guerrier dans l’âme, un joueur agressif offensivement mais aussi défensivement. Blessé juste avant d’arriver en Provence, il a retrouvé au fil des mois tous ses moyens et semble s’épanouir sous ses nouvelles couleurs.

Teimana Harrison, âme de combattant

Il est aujourd’hui, à 31 ans, un des fers de lance de cette équipe aixoise et adore perforer le premier rideau défensif adverse. Les supporters se régalent et frissonnent même quand celui-ci récupère le ballon et fonce tête baissée vers ses adversaires. Mais, si les joueurs cadres ont une part importante dans le projet aixois, Provence Rugby n’en oublie pas la formation, autre pierre angulaire du modèle aixois. Le centre de formation est également en train de franchir un cap sous la houlette notamment de Frédéric Gracianette et bon nombre de joueurs intègrent désormais le groupe professionnel avec appétit et talent.

Il était donc aussi logique de voir le jeune troisième ligne international moins de 20 ans Malohi Suta se voir récompensé par l’Oscar espoir. Il a été notamment le grand artisan de la montée du groupe espoir en catégorie Élite au printemps dernier et lui aussi, ne rechigne jamais à mettre la tête là où d’autres ne mettraient pas la main. Véloce, puissant, il enchaîne cette saison avec Provence Rugby les titularisations et se prépare à un bel avenir.

Un Oscar d’honneur sera également remis au pilier Thomas Vernet, joueur talentueux, fidèle et précieux dans son rôle au sein de la mêlée aixoise ainsi que dans celui du groupe provençal. Pour cette soirée qui s’annonce grandiose, le lundi 5 février, le Conservatoire de la ville d’Aix-en-Provence a été choisi pour recevoir les quelques 500 invités et convives à partir de 18 h 30. Ceux-ci traverseront ensuite la rue pour profiter d’un cocktail dinatoire qui sera servi aux alentours de 20 h 15 dans le cadre enchanteur de l’Hôtel Renaissance. Une soirée dédiée au ballon ovale qui met en avant la récompense, le partage et la convivialité. Un triptyque parfait !

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Pitou13 Il y a 1 mois Le 23/01/2024 à 13:06

Lucas Martin l'aurait mérité également.