Top 14 - "On m'a dit que je n'étais pas la priorité du club" déplore Thomas Ceyte (Bayonne)

Par Rugbyrama
  • Thomas Ceyte est revenu sur son départ à l'ASM.
    Thomas Ceyte est revenu sur son départ à l'ASM. - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Après deux saisons sous les couleurs de l'Aviron bayonnais, Thomas Ceyte rejoindra Clermont-Ferrand la saison prochaine. Un club ambitieux qu'il est heureux de rejoindre.

Arrivé à l'Aviron bayonnais à l'été 2022, en provenance de Nevers, Thomas Ceyte va quitter le Pays Basque pour l'Auvergne. Il s'est engagé avec l'ASM. "Je suis content de signer dans un club comme Clermont, qui ambitionne de retrouver le top six du championnat, mais ce n'est pas ce qui était prévu", a-t-il révélé dans une interview donnée à France Bleu Pays Basque. Dans la suite de sa prise de parole, il est revenu sur les dessous de cette mutation. "Dès le début de saison, dès juillet, on m'a fait comprendre et on m'a dit que je n'étais pas la priorité du club. On m'a dit qu'on allait voir mon cas courant décembre, voire janvier. Déjà, je suis resté un peu bête quand on m'a dit ça,", a-t-il continué. 

13 rencontres cette saison

Thomas Ceyte a confié que Grégory Patat est venu vers lui en octobre dernier, mais que les négociations ne sont pas allées beaucoup plus loin. C'est pour cela qu'il a accepté l'offre de Clermont-Ferrand. "Il y a eu des rumeurs sur mes prétentions salariales, s'est-il désolé. C'est ce qui m'a beaucoup déplu. Ça m'a touché. En fait, ce n'est vraiment pas la vérité. Donc, je pars. Je veux partir droit dans mes bottes."

Malgré tout cette agitation, celui qui a disputé 13 rencontres cette saison, a avoué rester concentré sur la deuxième partie du championnat et de l'Investec Champions Cup. "Je veux bien finir, puis entre guillemets sortir par la grande porte avec un maintien et pourquoi pas plus, si on peut aller chercher un peu plus. Mais, je resterai droit du début jusqu'à la fin, moi. Pas comme tout le monde." Bayonne aura bien besoin de son deuxième ligne pour la fin de la saison.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (9)
JEBUSON58 Il y a 1 mois Le 10/01/2024 à 15:11

J'ai vu jouer Thomas lorsqu'il était à Nevers : il formait , à l'époque l'un , si ce n'était, le meilleur attelage de deuxième ligne de Pro D2 avec Franck Bradshaw .
Je pense que beaucoup ne me démentiront pas.
Une vaillance, une force et une constance dans l'effort le caractérisaient.
Il a apporté une réelle plus-value à l'équipe.
Et bien tant mieux pour Clermont ai-je envie de dire.
Mais il est malheureux de constater que Bayonne tout heureux de le recruter alors n'ait pas trouvé un terrain d'entente qui satisfasse les deux parties, afin qu'il reste.
Aléa jacta est !
Bon vent à toi le Vaillant Ardéchois !!
Un fidèle supporter de l'USON Nevers

coluche24 Il y a 1 mois Le 10/01/2024 à 13:27

Si il lève le pied il fera moins de fautes mais son envie manquera à l'aviron qui laisse partir d'autres vaillants... Dommage.

Odilederaie Il y a 1 mois Le 10/01/2024 à 12:28

Crise de croissance (de tête) l'AB va dans le mur. Dommage j'aime beaucoup le club