Top 14 - Pau se bonifie contre le Stade français et redevient leader provisoire

  • Les Palois ont pris le bonus offensif contre Paris.
    Les Palois ont pris le bonus offensif contre Paris. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Dans une rencontre entre deux équipes sur une belle dynamique après un début de saison réussi, les Palois ont dominé ce match. La botte de Joe Simmonds s'est encore révélée décisive pour des Béarnais qui s'imposent avec le bonus offensif 30 à 6 et prennent provisoirement la première place du championnat.

Choc de haut de tableau au stade du Hameau en ce 25 novembre puisqu'au coup d'envoi, les Parisiens, leader du Top 14 affrontaient des Palois en 3e position. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour que le spectacle soit au rendez-vous ! Si ce dernier n'a pas été tout le temps spectaculaire, il a tout de même permis aux Palois d'empocher 5 précieux points qui leur permettent ce soir de prendre la tête du classement.

Pragmatisme béarnais, inefficacité parisienne

La première période a débuté sous les meilleurs auspices pour la Section Paloise qui, dès la 5e minute de jeu, inscrivait le premier essai grâce à Sacha Zegueur. Tout en force et en simplicité, le maul palois, bien organisé, poussait les Parisiens dans leurs retranchements pour la première fois de la soirée. Mickaël Capelli enfonçait le clou à la 32e minute de jeu, lui aussi en force, récompensant un nouveau temps fort palois, alors même que les Parisiens avaient eu précédemment deux opportunités de franchir la ligne d'en-but. Force était alors de constater que le pragmatisme des Béarnais faisait la différence, confirmé dans le même temps par l'extrême précision au pied de Joe Simmonds. À la pause, Pau menait donc 20 à 6 !

Pau se bonifie contre le Stade français et redevient leader provisoire !

Le résumé > https://t.co/nkVLo24cn0 pic.twitter.com/jO4c9eO7Ea

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 25, 2023

Pau maîtrise, Paris se fragilise

La seconde période aura été plus déséquilibrée que la première tant les locaux ont eu la maîtrise du jeu. La faute à une défense paloise organisée et moins indisciplinée que celle du Stade français qui, malgré un gros temps fort aux alentours de l'heure de jeu, ne parvenait pas à inscrire de nouveaux points. À l’inverse, les hommes de Sébastien Piqueronies voyaient leur capital confiance augmenter minute après minute. Leur jeu offensif, sans être virevoltant, faisait mal aux visiteurs qui cédaient pour la 3e fois de la soirée à la 76e minute de jeu. Luke Whitelock, toujours soutenu par ses avants, inscrivait donc l'essai du bonus offensif qui faisait rugir de plaisir le nombreux public présent au stade du Hameau ce soir. Une dernière longue offensive parisienne a d'ailleurs tenu les 12 000 spectateurs en haleine mais la défense de fer a finalement repoussé le danger, sécurisant le point de bonus.

Pau tout en haut, le Stade Français à l'arrêt

Ce succès, réconfortant après la défaite à Bayonne le week-end dernier, permet à Pau de prendre les commandes du Top 14 après 8 journées. Dans le même temps, Paris concède donc une deuxième défaite de rang et doit redescendre provisoirement au 3e rang. Au-delà de cette chute au classement, c'est surtout le contenu du match des Franciliens qui pose question. En effet, les joueurs de Laurent Labit et Karim Ghezal n'ont jamais réussi à passer la deuxième, affichant même un 0 pointé en seconde période. Il faudra donc vite rebondir pour que cette mauvaise série prenne fin. Pour cela, il faudra bien négocier la réception du Stade Toulousain le week-end prochain !

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
lucasac Il y a 2 mois Le 26/11/2023 à 07:53

Succès important après un piètre match à Bayonne. Mais la liste des blessés s'allonge (Hewat maintenant après Laporte la semaine dernière, deux joueurs titulaires le plus souvent)... La qualif sera très difficile à obtenir car les cadors ont des bancs bien plus étoffés. Entrer dans le Top 8, comme Bayonne la saison dernière, serait déjà une très belle performance

Duconfucius Il y a 2 mois Le 25/11/2023 à 19:14

La sauce Béarnaise à trouvé les ingrédients pour s'exporter ..! Talent collectif, humilité individuelle et magicien technique , nouvelle recette pour voyager..!

noustepais Il y a 2 mois Le 25/11/2023 à 19:36

Sauf que la sauce béarnaise était servie il me semble à domicile ce jour...

NICO2905B Il y a 2 mois Le 25/11/2023 à 19:09

La section paloise sera en play off et devient, après cette prestation, un outsider pour le titre. Je ne les vois pas finir en tête du championnat mais sérieusement rabattre les cartes des équipes ayant ce qu'il faut pour devenir champion. Leur banc est sans doute encore un peu juste pour prétendre plus que des play off.