Coupe du monde de rugby 2023 / XV de France - Les mots de Fabien Galthié à la mi-temps : "Quand on joue comme ça, il doit y avoir 30 points !"

Par Rugbyrama
  • Fabien Galthié s'est exprimé sur le manque de réalisme dans les vestiaires du XV de France à la mi-temps du quart de finale contre les Boks.
    Fabien Galthié s'est exprimé sur le manque de réalisme dans les vestiaires du XV de France à la mi-temps du quart de finale contre les Boks. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

La FFR a dévoilé son nouvel épisode de "Destins Mêlés", retraçant la préparation des Bleus et les coulisses du quart de finale contre l'Afrique du Sud. On pénètre dans les vestiaires et on y découvre notamment les discours à la mi-temps de ce match au sommet.

Le documentaire de France rugby Destins Mêlés a sorti son dernier épisode ce mardi en fin de journée. Il retrace le chemin des Bleus lors de leur préparation au quart de finale face à l'Afrique du Sud, ainsi que leur gestion du match en coulisses.

Tout commence avec la visite du chantier de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, jeudi, où les Bleus sont arrivés en navette fluviale. Puis, on revient directement au coeur du sujet, en pleine séance d'analyse vidéo pour préparer le match à venir, face aux Springboks. "On essaie de comprendre leur façon de penser", explique Gregory Alldritt.

Sur le terrain d'entraînement, un visiteur surprise fait son apparition : Bernard Le Roux, l'ancien deuxième ligne des Bleus qui est occupé avec les espoirs du Racing 92 ; il échange quelques mots avec son ancien entraîneur en club, Laurent Labit.

On découvre qu'un long focus de la préparation a été fait sur la zone du jeu au sol, avec le nombre de fautes assez élevé des Springboks sur les rucks défensifs. Plus exactement, une faute tous les treize rucks. Une moyenne parmi les plus hautes de la compétition. Dans la foulée, Anthony Jelonch présente son adversaire Siya Kolisi, le capitaine sud-africain : "Il s'est fait les croisés deux mois après moi et il est revenu un mois avant moi. Si j'ai perdu à la "prépa", je vais essayer de gagner cette course-là."

On se retrouve ensuite au Stade de France, dimanche. Après la Marseillaise qui a vibré, on revoit des images de chocs, et les actions marquantes du premier acte. À la mi-temps, on écoute les prises de parole des différents cadres du vestiaire. Le premier à s'exprimer, c'est Charles Ollivon : "Ce travail sans ballon, on est obligé de le faire. Si on était dans le rouge, je comprends, mais là on est nickel. Donc on circule, on ne s'arrête pas. 40 minutes !"

Ils ne peuvent pas nous prendre trois ballons sur la tête comme ça

Antoine Dupont prend la parole, à son tour : "Les soutiens au porteur, c'est hyper important. Puis, sur les jeux au pied de presison, ne soyons pas faignants. Quoi qu'il se passe, il faut qu'on soit dessous, qu'il n'y ait que des Bleus. À chaque fois, il n'y a que des verts. Sur n'importe quel coup de pied, on sprinte et on voit ce qu'il se passe après."

Fabien Galthié est encore plus énergique : "S'il vous plaît les gars, mettez les mains. Attrapez-moi ces ballons. Ils ne peuvent pas nous prendre trois ballons sur la tête comme ça. [...] Par contre, quand on joue comme on a joué, c'est 30 points normalement ! 30 points il devrait y avoir !"

Après une séquence consacrée à la deuxième mi-temps, on retrouve les Bleus à la fin du match. Et on s'arrête sur la posture de Reda Wardi, accroupi sur le terrain. Ou encore Thibaud Flament, le regard perdu, qui livre : "J'y crois pas."

L'épisode se termine avec les mots du sélectionneur, Fabien Galthié, exprimant toute la fierté du staff et du groupe, avant de remercier les supporters du XV de France. Fin d'aventure. Les Boks ont mis fin au rêve bleu. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (24)
castrer-les-cons Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 09:39

Nous avons perdu et nous le méritons. Oui nous le méritons, car quand on se tire une balle dans le pied comme c'est arrivé avec le cas Bernard LAPORTE, il ne faut pas s'étonner de se prendre les pieds dans le tapis.
Il y a les pros et les antis LAPORTE et je n'en suis pas forcément, mais il avait une personnalité aussi bien en interne qu'en externe. La question est de savoir pourquoi il a été dégagé, tout comme pourquoi a été dégagé le président de la fédération de Hand-Ball. Et je ne vais pas écarter les éventuelles casseroles judiciaires de LAPORTE qui à mon avis finiront en non-lieu, preuve d'un gâchis monumental.
Mais BL, a quand même fait tout le boulot pour décrocher cette RWC, pour faire monter des joueurs qui font partie peut-être des plus talentueux que nous n'ayons jamais eu, sans parler des moins de 20 ans, 3 fois champions du monde consécutivement et ça, c'est lui. D'ailleurs n'oublions pas que la plupart de ces mêmes joueurs de l'équipe de France hormis Bielle-Barrey, n'ont jamais été Champion du Monde des moins de 20 ans.
Pourquoi ces personnes sont dégagées ? Alors qu'elles ont une certaine compétence, ce qui n'est pas le cas du président du Rugby actuel. Soit on leurs trouves des affaires financières, soit des affaires de moeurs. Mais je vous rappelle que ni DSK, ni DKB, ni JL, ni PB, ni même la première dame de ce pays qui a soi-disant déniaisé le premiers d'entre nous lorsqu'il avait 15 ans, alors qu'elle était majeure et avait un ascendant sur lui (son prof), ce qui un facteur aggravant, au passage.
Comment se fait-il que cet individu, je parle de F.GRILL ait pu être ainsi parachuté à 6 mois de la RWC ? Comment se fait-il que notre ministre des sports actuelle soit aussi impliquée avec l'un des principaux sponsors du rugby français (c'est d'ailleurs, ce qui est plus ou moins ce que l'on reproche à BL). Car je rappelle que cette ministre est mariée au président de la société générale (ou l'ex maintenant mais les liens sont toujours là).
L'arbitrage n'a, il est vrai sans doutes pas été à la hauteur, notamment l'en avant d'Etzebeth, mais bon, je crois qu'il y a eu un équilibre entre les deux équipes. Le comportement des AF'Sud, oui peut-être, mais ils ont été simplement plus malin que nous. Quand cela penche pour nous, on jubile, quand c'est dans l'autre sens, on râle. Ensuite le banc français a été effectivement moins efficace et surtout ce qui est paradoxal c'est pourquoi les AF'Sud ont vidés le leur, alors que LUCU est resté lui à se les geler. Il est facile de refaire le matche, mais pourquoi LUCU n'a-t-il pas débuté et DUPONT rentre en 2eme mi-temps, comme l'ont fait les AF'Sud ? KOLBE est un poison ? oui, mais on le connait le farfadet, 2 ans à Toulouse et un an à Toulon, le gars est connu comme d'autre. Comment se fait-il que l'on prend 3 essais casquettes, elle était ou la défense, alors que l'on connait la qualité des arrières Sud'AFs. Enfin que penser de ce « Bunker » qui a surtout marché pour les petites équipes lors des phases de poules avec des cartons rouges, mais qui n'a pas souvent été utilisé contre les grandes équipes. Et pour finir, il est quand même étonnant que ce soit principalement les équipes ayant terminés secondes de leurs phases de poule qui se retrouve en demi-finale (exception pour l'angleterre).
Alors pour tout cela, Galthié, que je ne déteste pas et que je respecte autant pour sa carrière de joueur et d'entraineur, doit partir, car il sera toujours l'entraineur qui a perdu la RWC qu'il ne devait pas perdre. Et je pense qu'il a perdu car il n'a pas su résister à une certaine pression, peut-être de certains joueurs mais aussi des différentes instances supérieures.
Florian GRILL que je déteste au plus haut point, lui et sa clique, doit aussi partir, car il est incapable d'avoir une vision du rugby et notamment de le promouvoir au niveau de la formation. Il a été placé là par notre plus haute autorité, espérant recueillir les marrons du feu que d'autres avaient mis a à cuire avant son arrivée et se sont finalement brulés les mains en voulant sortir la « padena » parce qu'ils sont trop C..s et ont attrapés le manche en fer brulant, plutôt que de prendre un linge pour l'entourer.
Enfin, je suis déçu pour ses joueurs talentueux qui nous ont fait rêver, et qui en avaient les moyens, mais je suis content aussi car ce n'est pas Macron qui sera président des premiers champions du monde français de Rugby.
Winston Churchill a dit que : « les français étaient des lions gouvernés par des ânes ». D'Alesia à ce Match, en passant par Azincourt Waterloo ou Dien-Bien-Phu, nous constatons que si nous savons gagner quelques batailles, nous sommes rarement vainqueurs des confrontations finales.
Vive Sapiac, champion de France !

leseble Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 11:04

Faut vraiment être français et avoir un penchant masochiste pour affirmer qu'on mérite de perdre. Magnifique.

Jerdub Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 11:39

Oui leseble, d'accord avec vous. Il ne manque qu'un lieu commun dans cette looongue diatribe qui tape sur tout le monde sans distinction et qui part dans tous les sens : "l'important c'est de participer". Et on aura tout dit. Pitoyable.

castrer-les-cons Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 12:42

"Faut vraiment être français et avoir un penchant masochiste pour affirmer qu'on mérite de perdre. Magnifique."
=> Faut vraiment être français, masochiste et naïf pour croire que l'équipe de France, avait une chance dans ces conditions, et je n'ai pas parlé de la gestion des différents blessés.

"Oui leseble, d'accord avec vous. Il ne manque qu'un lieu commun dans cette looongue diatribe qui tape sur tout le monde sans distinction et qui part dans tous les sens : "l'important c'est de participer". Et on aura tout dit. Pitoyable."
Merci d'indiquer que ma loongue diatribe est relativement complète, mais j'ai oublié la gestion des blessés. Quand à la phrase du Baron de Coubertin, elle relevait déjà du constat d'une France sportive bien inférieure en qualité, mais surtout en intelligence par rapport à d'autres. De fait il me semble que "l'important c'est de participer" est une phrase qui s'adresse surtout aux médiocres. « Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses. » - Franklin Delano Roosevelt, qui comme vous pouvez le deviner n'est pas français.
Mais dite-moi...je présume que votre dernier mot, vous fait office de signature?

Starman Il y a 4 mois Le 20/10/2023 à 00:38

Hey "Castrer les cons" prends toi une licence, ton bâton de pèlerin, prêche la bonne parole dans le max de clubs avec tes idées si bien développées et sur les réseaux, et alors tu te fais élire au bureau de la fédé puis comme président et comme tu sais ce qu'il faut faire pour gagner, tu nous trouves le bon sélectionneur et tu nous ramènes la coupe ! ;-)

castrer-les-cons Il y a 4 mois Le 20/10/2023 à 07:59

Mon cher Starman, tu es comme nous autres, qu'une poussière d'étoile. Je sais que vous êtes désormais orphelin d'un messie que vous pourrez punaiser sur toutes sortes de croix à votre guise, comme l'a été Bernard LAPORTE. Car le parcours que tu indiques est tout à fait le sien. Non, Merci ! comme le dit Cyrano, j'ai déjà donné.
Mais éventuellement, si je devais le faire, ce ne serait pas en France, qui est un pays ou le peuple préfère les médiocres aux « terrestres-extra » ! Pour exemple, nombre de prix Nobels français, travaillent en réalité dans un autre pays, tu n'as qu'à prendre les derniers en date. Et puis, un pays qui élit successivement Sarko, Hollande et par 2 fois Macron est forcément un pays avec un peuple de ... pigeons, de moutons, de croupions et autres adjectifs se terminant par « -ons », à part champions. Ou alors champion du monde d'un domaine que les autres peuples du monde, nous laissent bien volontiers, car comme chantait Brassens voire Renaud dans Hexagone, sur le trône de ce royaume, il y a aujourd'hui presque 70 millions de prétendants. Ce qui fait en plus de ce peuple, un peuple de prétentieux.
J'ai la chance d'avoir beaucoup voyagé et de vivre toujours en frontière d'un autre pays pour mon travail, et non, je ne suis pas douanier. Mais il est intéressant de se confronter à la culture et aux médias des autres pays, pour à la fois connaitre leurs problèmes, certains sont communs aux nôtres, d'autres sont différents, mais surtout de percevoir leurs méthodes de résolution.
Aujourd'hui, nous avons l'UE et depuis plus de 20 ans que nous avons l'Euro, en quoi notre pays et les voisins ont-ils évolués ? Nous n'avons plus de médecins, plus de pharmaciens, plus de vétérinaires, plus d'agriculteurs dont le taux de suicides est le plus fort de toutes les CSP, nos infrastructures sont délabrées et l'on a tué tout notre petit artisanat au profit d'un seul secteur le « service », qui comme le dit la Pub, ne rend même pas service à moitié.
Vous pouvez-vous complaire dans ce pays, comme certaines espèces charognardes, et l'homo-sapiens en était une à ses origines, se complaisent des restes des animaux qui leurs sont supérieurs. C'est un choix, ce n'est pas le miens. A chacun ses (dé)gouts !

Lechim Il y a 4 mois Le 20/10/2023 à 09:23

Toi si on te castrait, tu dirais moins de bêtises, poncifs et autres débilités. Je ne connais pas Grill, mais BL a été 2 fois sélectionneur de l'édf, pour quels résultats? La pluie en 2003 et une lettre en 2007 nous éliminent du sacre. Bref, tes longues proses partent un peu dans tous les sens ce qui fait qu'à la fin, on arrive pas à y trouver un fil conducteur. La prochaine fois, fais plus court!

Starman Il y a 4 mois Le 20/10/2023 à 17:59

C'est clair papa ! On te parle rugby et tu pars dans des diatribes interminables et hors sujet ! Présente toi à la présidentielle et pas de la ffr mais de la république ! ;-)
Je ne dis pas que tu dis que des c... mais recentre toi au lieu de t'écouter.
La longueur ne fait pas la pertinence... la preuve !

GSone1 Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 08:42

"quand on joue comme ça, il doit y avoir 30 points".
L'art de pointer le négatif. De charger les joueurs et les rendre coupables.

Lechim Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 09:03

Bin c'est bien les joueurs qui se sont troués sous les chandelles qui amènent les 2 essais bocks! Même si l'arbitrage a été laxiste envers les sudafs....

CasimirLeYeti Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 09:52

Bien d'accord avec Lechim ! Pour paraphraser Dupont, ils ont été fainéant sur les ballons hauts !

Babati Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 08:35

Pathétique cet entraineur et ce Capitaine de l'EDF! On devait mettre 30 points, c'est l'arbitre ETC ETC...
Bref, on a perdu! On a manqué d'humilité. Dans la tête, on était déjà en finale et champion! Gros problème du sport Français dans tous les domaines. On se croit trop beau et c'est des grosses déceptions...
D'autre part, à lire certaines interviews de joueurs ( comme Mauvaka par exemple ), je ne suis pas sur que les décisions du staff soient bien passées dans le groupe. A suivre...

Morneplaine Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 14:25

C est toinqui est pathetique