• Yoan Tanga a réalisé une prestation majuscule dans le succès des Maritimes à Bordeaux (6-36)
    Yoan Tanga a réalisé une prestation majuscule dans le succès des Maritimes à Bordeaux (6-36) Icon Sport - Icon Sport

Top 14 - Yoan Tanga était partout, Romain Buros dans le dur : le baromètre de Bordeaux – La Rochelle

Par Nicolas Augot
Le | Mis à jour

TOP 14 - Le troisième ligne de La Rochelle Yoan Tanga a été de tous les combats dans cet affrontement direct face à l’UBB largement remporté par son équipe (36-6). Il a symbolisé la domination du paquet d’avants rochelais face à des Girondins maladroits, à l’image de Romain Buros.

Les Tops

Yoan Tanga

Le numéro huit du Stade rochelais a été omniprésent, à l’image d’une troisième ligne maritime dominatrice, avec notamment un grand Levani Botia et un puissant Grégory Alldritt lors de son entrée en jeu. Meilleur plaqueur de son équipe (aucun manqué), il a aussi été le joueur qui a touché le plus de ballons.

Jules Favre

Promu dans un inhabituel rôle de buteur, le trois-quarts centre rochelais a été parfait dans l’exercice même s’il est vrai que ses partenaires lui ont offert des tentatives bien placées. Il a aussi été très sollicité dans le jeu courant et il a toujours su bonifier les ballons avec notamment un franchissement et un plaquage cassé.

La Rochelle concasse Bordeaux et prend sa revanche ! \ud83d\ude2e

Pour revivre le match > https://t.co/uGJE178JSj pic.twitter.com/FKuNvPlhJ0

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) March 25, 2023

Ulupano Seuteni

Pour son retour en terre girondine, l’ouvreur de La Rochelle a parfois joué en soliste, attaquant très souvent la ligne, jusqu’à marquer le premier essai du match finalement refusé après arbitrage vidéo pour une faute de Will Skelton. Il a réussi deux franchissements et cassé six plaquages. Un match où il a pu jouer dans un fauteuil derrière un paquet d’avants dominateurs.

Les Flops

Romain Buros

L’arrière girondin, pourtant très régulier dans ses prestations, a connu une soirée difficile. Il a été imprécis dans un jeu au pied, avec un ballon terminant sa course derrière l’en-but. Il n’a jamais réussi à remonter le terrain en trouvant des espaces pour inverser la pression rochelaise. Sur une offensive girondine où la défense maritime paraissait déstabilisée, il rate le ballon au moment de donner un coup de pied rasant.

Vadim Cobilas

Entré en jeu à la 45e minute, le pilier droit de l’UBB a commis une faute grossière loin du ballon en freinant avec son bras Levani Botia. Il a donc reçu un carton jaune dès la 54e minute. Pour son retour sur le terrain, il est pénalisé en mêlée fermée. Il a aussi manqué un plaquage sur quatre tentés.

Maxime Lamothe

Le talonneur de l’UBB a été beaucoup pénalisé, pris trois fois par la patrouille. C’est le joueur le plus pénalisé du match. Il a été aussi beaucoup moins en vue dans le jeu courant, à l’image d’un paquet d’avant qui n’a pas su rivaliser avec le huit de devant maritime.