• Féminines - Gaëlle Hermet n'est plus la capitaine du XV de France féminin
    Féminines - Gaëlle Hermet n'est plus la capitaine du XV de France féminin Icon Sport

Féminines - Changement de capitaine, nouveaux arrivants dans le staff... La nouvelle ère des Bleues

Par Simon Valzer
Le | Mis à jour

FEMININES - Réuni en début de semaine à Toulouse pour un séminaire de « rentrée », le staff du XV de France féminin, désormais mené par le duo Mignot-Ortiz a annoncé plusieurs changements, à commencer par le capitanat.

Le XV de France féminin a définitivement basculé dans une nouvelle ère. Désormais mené par le duo d’entraîneurs-sélectionneurs Gaëlle Mignot-David Ortiz, le staff était réuni lundi et mardi à Seilh, dans la banlieue de Toulouse, à l’occasion d’un grand séminaire de rentrée réunissant staff et les 32 joueuses sous contrat fédéral. Un séminaire destiné à lancer un nouveau cycle avec trois axes majeurs : « déterminer un cadre de fonctionnement, dévoiler le nouveau staff, et annoncer la planification à court et à moyen terme, jusqu’à notre prochain objectif, la Coupe du monde 2025 » nous expliquait Ortiz. Comme annoncé sur notre site rugbyrama.fr dimanche soir, le staff a confirmé aux joueuses l’arrivée de l’ancien centre d’Agen et de Montpellier (entre autres), Sylvain Mirande au poste d’entraîneur des trois-quarts.

Après plus de dix ans passés au chevet de l’équipe, le médecin Romain Loursac a passé le relais à deux consœurs, en l’occurrence Virginie Pécourneau et Stéphanie Zély. Enfin, le préparateur physique Robin Delaître a été remplacé par Antoine Saboua, qui est également le préparateur physique de France 7 féminin. Le staff cherche encore un analyse vidéo pour remplacer l’Agenais Vincent Péducasse. Une annonce devrait être faite dans les jours à venir. À noter que la forme de ce staff est provisoire, et qu’elle sera finalisée en juin prochain en vue du prochain objectif à long terme, à savoir le Mondial 2025 qui se tiendra en Angleterre.
Le staff a également dévoilé les prochaines échéances avec, en premier point de mire, le prochain Tournoi des 6 Nations féminin qui débutera le 27 mars prochain par un déplacement à Parme, en Italie. Avant cela, les Bleues effectueront deux stages de préparation : du 13 au 17 février à Capbreton, et du 13 au 20 mars dans un lieu qui reste à définir.

Une nouvelle capitaine annoncée le 13 mars prochain

Mais l’information majeure de ce séminaire, c’est le changement de capitaine. La troisième ligne Gaëlle Hermet a été reçue mardi par le duo de sélectionneurs qui lui a annoncé la nouvelle, et Gaëlle Mignot nous a expliqué les raisons de ce choix : « Au même titre que le staff, on souhaite construire la personne qui va devenir capitaine. Il n’y a rien contre Gaëlle, loin de là. Nous voulons faire émerger une personne qui incarnera la nouvelle identité de ce projet XV de France. Cela ne veut pas dire que Gaëlle ne sera pas notre capitaine d’ici à 2025, c’est tout à fait possible, mais elle part sur la même ligne que les autres joueuses. Officiellement, elle n’est donc plus capitaine du XV de France féminin. On a présenté le profil de la personne qu’on attendait : une joueuse performante et indiscutable sur le plan sportif, qui deviendrait le bras droit du staff, à l’aise en anglais pour parler aux arbitres, et qui émergera au gré de nos rendez-vous. »

La capitaine pour le prochain Tournoi sera annoncée le 13 mars prochain, au début du deuxième stage de préparation. Le staff attend donc le premier stage de préparation à Capbreton pour voir quelles candidates émergeront du groupe afin de porter le brassard du XV de France féminin.