Other Agency

Les U18 français s'imposent face à l'Afrique du Sud A pour leur premier match

Les U18 français s'imposent face à l'Afrique du Sud A pour leur premier match
Par Rugbyrama

Le 19/08/2022 à 16:54Mis à jour Le 19/08/2022 à 17:11

INTERNATIONALS SÉRIES - Pour leur début dans ces International Séries à Paarl, les hommes de Cédric Laborde se sont imposés 26 à 23 contre l'équipe sud-africaine "A". Grâce à quatre essais inscrits par Echegaray, Narmand, Motassi Dibongue et Mousques, les jeunes tricolores débutent cette tournée avec une victoire.

Du combat, de l'affrontement, de l'impact, voilà ce qui était promis aux coéquipiers du capitaine français Baptiste Britz. Et bien que cadets de leurs adversaires (les Français sont une large majorité de 2005 contre des 2004 sud-africains), ils ont parfaitement répondu dans ce secteur de jeu. Cohérents dans leur placement défensif et appliqués sur l'homme, ils se sont même appuyés sur cette confiance acquise en défense pour initier de superbes mouvements en attaque. En témoigne le superbe essai de Echegaray qui a mystifié son vis à vis d'un crochet lors de son essai ou encore le dernier essai français de Mousques, lui aussi dangereux à chaque ballon touché.

Leur indiscipline à l'aube de la rencontre les a mis derrière au score assez rapidement (9-0 à la 22ème) mais ils ont redressés la barre de manière remarquable. Ces jeunes joueurs ont montré des automatismes collectifs mais ils ont été bien aidés par des individualités. On retiendra les performances de Tolofua, Britz devants alors que derrière Echegaray, Belaubre ou encore l'entrant Mousques ont aussi brillé. Les imprécisions ont été trop nombreuses pour espérer imposer un peu plus de rythme et instaurer plus de danger dans la défense adverse.

Le manager Cédric Laborde nous confiait après la rencontre : "Il y a eu beaucoup d'engagement sur la rencontre et c'est primordial. Nos joueurs ont paru stréssés par ce premier match international, ce qui a provoqué beaucoup d'erreurs qui nous ont empêchés de tenir le ballon. On va travailler sur la maîtrise pour la suite, qui s'annonce plus difficile que ce qu'on a pu connaître aujourd'hui.". Ces jeunes français ont fait preuve d'une véritable force de caractère, une prestation de bonne augure avant de se frotter mardi, à l'équipe 1 des jeunes sud-africains. une équipe une qui sera d'au tout autre calibre.

Feuille de match

Le XV français : 15. Ibo ; 14. Wasserman, 13. Belaubre, 12. Robbe, 11. Echegaray ; 10. Brillant, 9. Motassi Dibongue ; 7. Britz (cap), 8. Loop, 6. Tolofua ; 5. Darquier, 4. Mezou ; 3. Sorhaindo, 2. Narmand, 1. Mustrulli.

Entrés en jeu : 16. Varenne, 17. Fernandez, 18. Duchenne, 19. Brun Bourdi, 20. Malaterre, 21. Valentin, 22. Cowie, 23. Mousques, 24. Gourgues, 25. Rouvelet, 26. Lodjro

Essais : Echegaray (25'), Narmand (36'), Motassi Dibongue (43') et Mousques (53').
Transformations : Brillant (36', 43')

Le XV sud-africain : 15. Losper ; 14. Cupido, 13. Bruiners, 12. van Niekerk, 11. de Jongh ; 10. Koen, 9. Liedeman; 7. Fuller, 8. Schoeman, 6. Tom; 5. Coetzee, 4. Botha ; 3. Snyman, 2. Smal, 1. Ntshanga.

Entrés en jeu : 16. Everitt, 17. Loubser, 18. Bladergroen, 19. Nzuza, 20. du Pisani, 21. Moos, 22. Mpaka, 23. Giddy.

Essais : Smal (48') et Fuller (63')
Transformations : Koen (48', 63')
Pénalités : Koen (2', 5, 22')

Contenus sponsorisés