Icon Sport

Avec Bézy, Danty et Jedrasiak, Guy Novès insuffle un vent de jeunesse pour sa première liste

Avec Bézy, Jedrasiak ou Poirot, Novès insuffle un vent de jeunesse pour sa première liste

Le 29/12/2015 à 15:12Mis à jour Le 29/12/2015 à 15:51

XV de FRANCE - Guy Novès a retenu 5 novices parmi un groupe de 30 éléments - réuni le 4 janvier prochain - afin d'exposer son projet de jeu. Danty, Jedrasiak, Poirot, Bézy et Camara sont les petits nouveaux alors que les grands revenants se nomment Trinh-Duc, Fall et Machenaud.

Forcément, cette première liste version Novès était attendue. Après la déroute du Mondial, un coup de balai semblait inéluctable. Il a bien eu lieu avec l'intégration de 5 novices: Jonathan Danty (Stade français), Sébastien Bézy (Toulouse), Yacouba Camara (Toulouse), Jefferson Poirot (UBB) et Paul Jedrasiak (Clermont). Un vent de fraîcheur au sein de ce groupe de 30 éléments qui sera réuni le 4 janvier prochain (une liste de 30 sera aussi dévoilée le 6 janvier pour un rassemblement à Marcoussis le 11) pour être mis au parfum du projet de jeu prôné par Novès et son staff (Bru, Dubois et Bastide).

Avec les retraites internationales de plusieurs cadres (Dusautoir, Michalak, Papé...) et les résultats médiocres sous l'ère Saint-André, cette petite "révolution" n'a donc rien de surprenante. Attention, cette liste n'est en rien définitive pour le prochain Tournoi des 6 nations mais la grande base des joueurs retenus est à chercher dans cette liste. Ces dernières semaines, les noms de Bézy (24 ans) et Jedrasiak (22 ans) revenaient avec insistance tant ils crevaient l'écran. Guy Novès n'a donc pas hésité, tout comme dans le cas de Jonathan Danty (23 ans), champion de France l'an passé et Yacouba Camara (21 ans). S'il faut mentionner la plus grosse surprise, elle viendrait du pilier gauche de Bordeaux-Bègles, Jefferson Poirot (23 ans). Mais depuis plusieurs mois, il a montré qu'il avait un très gros potentiel.

Bastareaud absent, Fall et Trinh-Duc de retour

De la dernière Coupe du monde, Guy Novès n'a conservé "que" 15 éléments. Preuve qu'il veut faire table rase des quatre dernières années pour redonner des fondations solides au XV de France. Parmi les absences les plus notables, notons celles de Bastareaud (Toulon), Dulin (Racing) ou Tillous-Borde (Toulon). Côté retour, difficile de passer à côté de ceux des Montpelliérains Trinh-Duc (50 sélections) et Fall (6 sélections), du Toulousain Médard (41 sélections) et des Racingmen Lauret (7 sélections) et Machenaud (18 sélections). Ces deux derniers n'auront pas la chance de cotôyer leur capitaine de club, Henry Chavancy, en très grande forme depuis plusieurs semaines, mais qui n'a pas été appelé (tout comme le Briviste Germain ou le Clermontois Gérondeau).

Avants: Atonio (La Rochelle), Ben Arous (Racing 92), Camara (Toulouse), Chouly (Clermont), Flanquart (Stade français), Goujon (UBB), Guirado (Toulon), Jedrasiak (Clermont), Kayser (Clermont), Lauret (Racing 92), Le Roux (Racing 92), Maestri (Toulouse), Picamoles (Toulouse), Poirot (UBB), Slimani (Stade français), Vahaamahina (Clermont).

Trois-quarts: Bézy (Toulouse), Bonneval (Stade français), Danty (Stade français), Dumoulin (Racing 92), Fall (Montpellier), Fickou (Toulouse), Fofana (Clermont), Lamerat (Castres), Machenaud (Racing 92), Parra (Clermont), Medard (Toulouse), Plisson (Stade français), Spedding (Clermont), Trinh-Duc (Montpellier).

Contenus sponsorisés
0
0