Icon Sport

Une finale de Challenge Cup franco-française, Azéma prolonge à Clermont... Les 5 infos du week-end

Une finale de Challenge Cup franco-française, Azéma prolonge à Clermont... Les 5 infos du week-end
Par Rugbyrama

Le 22/04/2019 à 08:30Mis à jour Le 22/04/2019 à 09:28

Clermont - La Rochelle en finale de la Challenge Cup, Leinster – Saracens en finale de la Champions Cup... Les 5 infos qu’il ne fallait pas louper…

Une finale de Challenge Cup franco-française

Pour la première fois depuis 2012, la finale de Challenge Cup opposera deux équipes françaises. La Rochelle et Clermont ont respectivement disposé en demi-finale de Sale et des Harlequins. Le Stade Rochelais aura souffert jusqu’à la dernière seconde pour obtenir son ticket pour jouer la première finale de son histoire. Dans un match rythmé par les erreurs individuelles, les Anglais auront réussi à tenir au score l’équipe maritime jusqu’au coup de sifflet finale.

Du côté de Clermont, ce sera quasiment le même scénario. Des erreurs de chaque côté avec des essais chanceux de part et d’autre. Largement devant au score en début de seconde période (32-8), les Clermontois se sont fait peur en laissant revenir les Harlequins 32-27. Mais à la fin ce sont les Français qui gagnent.

Les Bleues terminent au pied du podium au Tournoi de Kitakyushu

Les Bleues de l’équipe de France à 7 termine à la 4e place du tournoi de Kitakyushu. Au lendemain de leur l’exploit face aux Black Ferns (29-7) qui étaient invaincues depuis 38 matches, les Françaises ont chuté d’abord face aux Anglaises 19-17, puis face aux Américaines pour le match de la troisième place. Ce sont les Canadiennes qui soulèveront le trophée du Tournoi (victoire 7-5 contre l’Angleterre).

Azéma prolonge à Clermont

Le directeur sportif Franck Azéma ainsi que son staff ont prolongé avec Clermont jusqu’en 2023. Une prolongation de trois ans qui témoigne de la confiance du club. L'ASM Clermont-Auvergne et son président, Éric de Cromières misent ainsi sur la stabilité et la continuité dans la performance puisque le coach deviendra au terme de son engagement, l'entraîneur auvergnat le plus longtemps en poste dans l'histoire du club au niveau professionnel", précise un communiqué.

Le Leinster en finale face aux Saracens

Les espoirs Toulousains n’auront pas duré longtemps. Après une entame de match de très haut niveau, le Stade Toulousain s’est fait éteindre par le Leinster. Les Irlandais ont joué un jeu parfait du début à la fin. Une gestion de match carré comme à son habitude. Les assauts dévastateurs n’auront pas été stoppés par les coéquipiers d’Antoine Dupont. Ce dernier aura été l’une des rares satisfaction du côté des Rouges et Noirs. Score final (30-12)

Sur l’autre rencontre, le Munster n’aura pas résisté à la puissance anglaise. Maro Itoge et son équipe auront longtemps buté sur la défense agressive des Irlandais avant de s’envoler au score. Mais encore une fois les Munstermen s’arrêtent en demi-finale (32-16).

Billy Vunipula confronté à un supporter du Munster

Durant la rencontre qui opposait les Saracens au Munster Billy Vunipola a été pris à partie par un supporter de la Red Army. Ce dernier serait descendu de la tribune en direction du joueur avant d’être stoppé par les stadiers.

Selon le Irish Time, alors que la direction du Munster allait être interrogée sur le sujet après la rencontre, l’attaché de presse du club est intervenu pour que les questions d’après match traitent uniquement autour de l’opposition entre les deux équipes, expliquant, "Nous n'allons pas parler de ce supporter du Munster que nous n'avons pas vus. On va s'en tenir au rugby, on ne va pas le commenter. On ne sait même pas si c'est un fan des Saracens portant un maillot du Munster, on n'en sait rien, désolé".

L’origine de la colère du supporter serait le chambrage de Vunipola vers la tribune irlandaise suite à son deuxième essai.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0