Icon Sport

Nakaitaci meilleur franchisseur, Marchois plus gros plaqueur, les chiffres à deux journées de la fin

Nakaitaci meilleur franchisseur, Marchois plus gros plaqueur, les chiffres à deux journées de la fin
Par Rugbyrama

Le 10/05/2019 à 11:37Mis à jour Le 10/05/2019 à 11:39

TOP 14 - Le Top 14 est au repos ce week-end au profit de la Coupe d’Europe. Une trêve à deux journées de la fin, hormis pour Clermont et La Rochelle qui joue la finale de Challenge Cup. L’occasion de faire le point sur les statistiques en cette fin de championnat.

C’est la course au Top 6 à deux rencontres de la fin du championnat. Si rien n’est fait, certains clubs peuvent continuer à avancer avec quelques certitudes sur leurs joueurs. On peut voir Ihaia West faire le bonheur de La Rochelle au pied ou encore Virimi Vakatawa soulager ses coéquipiers en visitant souvent l’en-but…

Pénalités concédées :

Antoine Tichit est loin devant Enzo Forletta sur les pénalités concédées. À deux journées de la fin, le club ne doit plus perdre un seul point pour rester dans le Top 6. Des pénalités à répétitions qui peuvent faire le bonheur des buteurs adverses.

  • 1. Antoine Tichit (Castres) : 45 pénalités concédées
  • 2. Enzo Forletta (Perpignan) : 27
  • 3. Sekou Macalou (Paris) : 24
Antoine Tichit (Castres Olympique)

Antoine Tichit (Castres Olympique)Icon Sport

Meilleurs réalisateurs :

Grâce à trois matches aux scores fleuves, Ihaia West retrouve la place de numéro un sur le classement des réalisateurs. Mais le podium ne se joue à rien. Germain devrait être décroché en l’absence de phase finale. Ramos est quatrième avec 209 points.

  • 1. Ihaia West (La Rochelle) : 218 points
  • 2. Jonathan Wisniewski (Lyon) : 217
  • 3. Gaëtan Germain (Grenoble) : 215
Top 14 - Ihaia West (La Rochelle) plaqué par Nicolas Sanchez (Stade Français)

Top 14 - Ihaia West (La Rochelle) plaqué par Nicolas Sanchez (Stade Français)Icon Sport

Meilleurs pourcentage de réussite (minimum de 25 tentatives) :

Le Néo-Zélandais fait parler sa réussite dans un contexte difficile pour le club palois. Avec un 89,5% de réussite, il est le plus précis face aux perches.

  • 1. Colin Slade (Pau) : 89,5 %
  • 2. Maxime Machenaud (Racing) : 87,5 %
  • 3. Jonathan Wisniewski (Lyon) : 87 %
Challenge Cup - Colin Slade (Pau) contre le Stade Français

Challenge Cup - Colin Slade (Pau) contre le Stade FrançaisIcon Sport

Plaquages :

Agen est à la fête sur ce top 3 avec deux joueurs. Marchois et Murday totalisent à eux deux 504 plaquages, soit une moyenne de 20 plaquages par match.

  • 1. Denis Marchois (Agen) : 268 plaquages
  • 2. Sekou Macalou (Stade Français) : 241
  • 3. Tom Murray (Agen) : 236
Top 14 - Denis Marchois (Agen) contre Toulouse

Top 14 - Denis Marchois (Agen) contre ToulouseMidi Olympique

Marqueurs d’essais :

Les deux internationaux français sont de véritables poisons pour les défenses adverses. Suivi de près par ce qui se fait de mieux en troisième ligne en Top 14.

  • 1. Virimi Vakatawa (Racing) : 12 essais
  • 2. Sofiane Guitoune (Toulouse) : 11
  • 3. Peceli Yato (Clermont) : 10
Virimi Vakatawa (Racing 92) face à Montpellier

Virimi Vakatawa (Racing 92) face à MontpellierIcon Sport

Meilleurs franchisseurs :

Lyon est en passe de renouveler la belle saison de l’année dernière. Pour cela le club devra passer par un barrage. Une étape que les hommes de Pierre Mignoni pourront traverser avec la certitude d’une attaque de feu avec les deux meilleurs franchisseurs du Top 14.

  • 1. Noa Nakaitaci (Lyon) : 34 franchissements
  • 2. Toby Arnold (Lyon) : 33
  • 3. Sofiane Guitoune (Toulouse) : 31
Top 14 - Nakaitaci (Lyon)

Top 14 - Nakaitaci (Lyon)Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0