Icon Sport

1ere journée Top 14, MHR-RM92 (16-19) - Le Racing marque son territoire

Le Racing marque son territoire

Le 16/08/2014 à 22:49Mis à jour Le 16/08/2014 à 23:04

Dans le choc des prétentants aux phases finales, ce sont les Racingmen qui ont remporté la bataille face à des Montpelliérains une mi-temps à quatorze (16-19).

Le Racing Métro ne s’est pas déplacé pour rien ce samedi soir. Les Ciel et blanc ont réussi une belle opération en battant de justesse Montpellier 19-16. Alors que le MHR semblait mieux maîtriser son match, c’est le Racing qui a marqué le premier essai sur un beau slalom de Dumoulin dans la défense montpelliéraine. Et même si Montpellier a ensuite déroulé en seconde mi-temps, le Racing s’est imposé au pied grâce à Sexton, imperturbable. Un match tendu qui a également vu le premier carton rouge de cette saison pour Charles Géli après une énième bagarre.

Le MHR héroïque avant de finalement céder

Les Montpelliérains et les Racingmen étaient visiblement tendus pour ce premier match de la saison. Les deux équipes se sont d’abord jaugées sur les premières minutes du match, alternant les mêlées et les percées dans le camp adverse sans véritablement concrétiser. Ce n’est qu’à la 18e que les Racingmen ont débloqué le compteur grâce à Dumoulin. Les Montpelliérains, quant à eux, ont mis du temps avant de marquer, eux aussi, leur premier essai de la saison avec Nagusa (64e). Mais le tournant du match a sûrement eu lieu juste après la sirène de la première mi-temps : sur une bagarre Charles Géli a recolté un carton rouge.

Et c’est donc à 14 contre 15 que les deux équipes sont rentrées sur la pelouse du stade pour la seconde mi-temps. Une seconde période marquée par le retour de Montpellier dans le match. Entre les inspirations de René Ranger, l’expérience de Trinh Duc et les bonnes décisions d’Ebersohn, le MHR a été héroïque. Mais les Montpelliérains ont été trop fébriles sur leurs pénalités, concédant douze points, et laissant les Racingmen prendre l’avantage sur des fautes qui auraient pu être évitées. Une victoire à l’extérieur qui lance on ne peut mieux la saison des Racingmen avant leur déplacement à Bordeaux Bègles. Les Montpelliérains, quant à eux, devront se ressaisir avant la réception de Grenoble la semaine prochaine.

Contenus sponsorisés
0
0