Icon Sport

Teddy Thomas de retour, l'Italie convoque quatre "Français"... Ce qu'il ne fallait pas louper hier

Teddy Thomas de retour, l'Italie convoque quatre "Français"... Ce qu'il ne fallait pas louper hier
Par Rugbyrama

Le 15/10/2021 à 08:41Mis à jour Le 15/10/2021 à 08:42

Teddy Thomas de retour de blessure fin octobre, l'Italie convoque quatre "Français" pour les tests d'automne ou encore les retrouvailles des frères Marchand... Voici ce qu'il ne fallait pas louper hier :

Teddy Thomas de retour de blessure fin octobre

Blessé aux ischio-jambiers mi-septembre, Teddy Thomas (28 ans, 26 sélections) n’a toujours pas disputé la moindre minute de jeu cette saison en TOP 14. Mais le retour de l’ailier international semble imminent. Comme indiqué par le directeur du rugby Laurent Travers, ce jeudi 14 octobre, le trois-quarts aile du Racing 92 pourrait en effet reprendre l’entraînement ces prochains jours dans l’optique d’un retour à la compétition fin octobre, début novembre.

L'Italie convoque quatre "Français" pour les tests d'automne

La Squadra Azzura a dévoilé les 34 joueurs qui sont convoqués pour disputer les trois tests de novembre contre la Nouvelle-Zélande, l'Argentine et l'Uruguay. Parmi les selectionnés par Kieran Crowley, on note la présence de trois joueurs du Top 14 (Garbisi, Mori et Ceccarelli) et un du Pro D2 avec le Columérin Campagnaro. La sélection italienne accueillera les trois nations du Sud courant novembre. Le 6 novembre, ce sera la Nouvelle-Zélande qui foulera le Stadio Olimpico à Rome. Le 13 novembre, l'Italie affrontera les Pumas argentins à Trévise avant de clore ces tests face aux Uruguyens à Parme le 20 novembre. Avec ces matchs face aux All Blacks et aux Uruguayens fraîchement qualifiés, les hommes de Kieran Crowley feront une première observation de leurs adversaires avant de France 2023.

Les retrouvailles des frères Marchand

"C’est excitant de jouer contre le Stade toulousain et contre son frère. On a trois ans d’écart et l’on n’a jamais fait de match l’un contre l’autre. On s’est entrainé ensemble pendant pas mal de temps, et l’on s’est retrouvé l’un contre l’autre. On est quand même habitué à se voir l’un en face de l’autre." a-t-il assuré, Guillaume Marchand, le talonneur du LOU va retrouver son club formateur du Stade toulousain, qui le prête d’ailleurs à Lyon pour une saison. Et Guillaume Marchand, qui a disputé les 6 matchs de nouveau club sur ce début de saison, sera très certainement opposé à son frère, Julien. La rencontre de dimanche (21h05) aura donc une saveur particulière pour lui.

Fickou veut "prendre ses responsabilités"

Auteur d’un début de saison frustrant, le Racing 92 se cherche encore. Si les résultats sont pour l’heure positifs, le club francilien devra corriger certaines lacunes au moment de défier le RC Toulon à Mayol (samedi, 21h05). Mais les Ciel et Blanc pourront s’appuyer sur son vice-capitaine des Ciel et Blanc, pour élever leur niveau de jeu. Gael Fickou a d'ailleurs déclaré : "Il est temps pour moi de prendre des responsabilités, d'aider l'équipe. Il faut penser à toute l’équipe, savoir ce que les mecs ressentent, savoir s’ils se sentent bien. Il ne faut pas penser à soi-même. C’est facile de dire irréprochable. Mais il faut être en forme à l’entraînement, montrer l’exemple, motiver les mecs, être toujours à 200%. Ça prend beaucoup d’énergie. Aujourd’hui, le capitaine reflète l’image de l’équipe, montre l’exemple pour combattre sur le terrain. Il faut savoir être le lien avec tous les mecs, quelles que soient les mentalités".

Top 14 (Racing 92) - Gael Fickou lors du match contre Lyon le 25 septembre dernier.

Top 14 (Racing 92) - Gael Fickou lors du match contre Lyon le 25 septembre dernier.Icon Sport

Colomiers - Bayonne

Colomiers retrouve le goût de la victoire et s’impose au forceps face à Bayonne (27-26), grâce à un essai après la sirène. L’Aviron concède sa première défaite de la saison à l’issue de cette rencontre qui ouvrait la 7e journée de championnat, et doit se contenter du bonus défensif.

Contenus sponsorisés