Icon Sport

Tournoi de Paris : les Bleus sans problèmes face à l'Écosse

Tournoi de Paris : les Bleus sans problèmes face à l'Écosse

Le 01/06/2019 à 17:30Mis à jour Le 01/06/2019 à 17:41

SEVENS - Après avoir perdu son premier match face au Japon, les Bleus affrontaient l'Écosse et se sont imposés (28-12). Ils devront maintenant battre les Blacks à 20h26 pour ésperer se qualifier pour la phase finale de la Cup.

Dans un stade Jean-Bouin évidemment acquis à leur cause, les Bleus se présentaient face à l'Écosse dans l'optique de rectifier le tir après une défaite en ouverture face au Japon. La Marseillaise retentissait encore quand après à peine une minute de jeu, les Bleus trouvaient les premières failles dans la défense britannique et multipliaient les temps de jeu. Bonnefond inscrivait le premier essai après deux minutes de jeu sur une magnifique action collective (7-0).

Les Français, dominants dans tous les impacts, s'installaient dès le renvoi dans les 22 mètres écossais. Le VII du Chardon multipliait alors les fautes et se retrouvait pour deux minutes à 6 de manière logique. Et c'est sur une pénalité proche de la ligne que Parez croisait avec O'Connor qui plongeait derrière la ligne (14-0). Le renvoi était à nouveau récupéré par les Bleus et Pierre-Gilles Lakafia s'offrait un essai individuel après un magnifique raffut et une course de 40 mètres (21-0).

Sur le dernier temps de jeu de la première période, les Bleus n'arrivaient pas à sécuriser le ballon et offraient une première possession à leurs adversaires. S'ils n'avaient jusqu'alors pas réussi une seule passe, il leur suffira d'une attaque pour décaler Farndale qui aplatissait (21-5). Juste avant cela, Laugel, coupable d'une faute, se voyait sanctionné d'un carton jaune. 21-5 à la mi-temps, véritable démonstration des Bleus.

Et dès le début de la seconde période, malgré l'infériorité numérique, les Bleus repartaient sur les chapeaux de roue grâce à un nouvel exploit individuel, cette-fois-ci signé Jacquelain (28-5). Le rideau défensif des Bleus devait alors tenir cet écart mais Ferguson, après une pénalité et un nouveau carton jaune, allait inscrire un deuxième essai pour son équipe (28-12).

Les derniers temps de jeu étaient plus brouillons, la fatigue se faisant ressentir de part et d'autre. Le match s'achevait sur ce score de 28 à 12. Belle réponse des Bleus qui affronteront la Nouvelle-Zélande à 20h26 et devront impérativement s'imposer afin d'ésperer se qualifier pour la Cup.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0