Icon Sport

Saulo ne viendra pas à Agen, la France dans la poule de l'Angleterre... Les 5 infos de ce lundi

Saulo ne viendra pas à Agen, la France dans la poule de l'Angleterre... Les 5 infos de ce lundi
Par Rugbyrama

Le 10/12/2019 à 08:44Mis à jour Le 10/12/2019 à 09:28

Le SUA se rétracte sur la venue d'un pilier, un joueur de retour avec France 7 du côté du Cap... Découvrez les 5 infos de ce lundi qu'il ne fallait pas louper.

Imbroglio autour du cas Saulo

Il devait arriver il y a déjà un mois, il ne portera finalement jamais le maillot lot-et-garonnais. Le pilier droit fidjien, Manasa Saulo, passé par Toulon notamment, ne s'est toujours pas présenté du côté d'Agen. Pourtant, voilà plus d'un mois que Jean-François Fonteneau a annoncé la venue en qualité de joker médical de Saulo. Mais comme l'apprend Midi Olympique dans son édition du jour, le Président du SUA a décidé d'abandonner la piste étant donné que le pilier n'a toujours pas reçu son visa et tarde à venir. Dommage pour le Sporting qui avait obtenu l'accord d'un joueur d'expérience.

Manasa Saulo (Fidji)

Manasa Saulo (Fidji)Icon Sport

Deux retours avec France 7

L'encadrement de France 7 a procédé à deux changements entre le groupe aligné à Dubaï le week-end dernier et celui amené à disputer l'étape du Cap, samedi et dimanche. Stephen Parez-Edo et Antoine Zeghdar, présent à Dubaï avec le développement, ont rejoint le groupe tricolore. Les Bleus conduits par Jérôme Daret défieront l'Angleterre, l'Espagne et l'Écosse en Afrique du Sud. Pour le reste, c'est du classique qui sera retenu avec notamment Veredamu, Barraque ou encore Pierre-Gilles Lakafia.

Antoine Zeghdar

Antoine ZeghdarIcon Sport

Les Bleus retrouveront l'Angleterre

Pour le tournoi du Cap qui se jouera ce week-end, les Bleus défieront l'Angleterre, qui les a battus à Dubai en quart de finale du tournoi, ainsi que l'Ecosse et l'Espagne. Une poule abordable pour les Français, à l'inverse de celle du Japon, qui devra affronter les Boks, les Fidji et les USA pour tenter de se qualifier, dans la ville qui accueillera la prochaine Coupe du Monde de rugby à 7. Attention cependant à ne pas tomber dans le piège que tendra cette poule car il s'agit d'une vraie opportunité pour les partenaires de Jean-Pascal Barraque.

Les Bleues dans une poule intéressante

Comme les garçons, l'équipe de France à 7 féminine est tombée sur une poule plutôt abordable dans laquelle la Canada, l'Espagne et le Bésil figurent. En revanche, là-aussi, la poule A sera celle de la mort. Les Fidjiennes, les Sud-Africaines, la Russie et la Nouvelle-Zélande s'affronteront. Cette compétition s'annonce donc partiulièrement relevée et alléchante.

Lyon : Puricelli vers une fin de carrière ?

Le troisième ligne de 38 ans de Lyon, Julien Puricelli pourrait être contraint de mettre un terme à sa carrière plus tôt que prévu. Victime d'une commotion face au Leinster il y a deux semaines, le capitaine de touche du LOU ne s'en est toujours pas remis. Dans une interview donnée au Progrès, il confie : "Aujourd'hui, je ne suis pas apte à jouer. La vraie question est de savoir si c'est raisonnable de continuer et de prendre le risque de faire une nouvelle commotion, encore plus grave. Je n'ai pas encore pris ma décision, mais je prendrai la décision la plus raisonnable."

Julien Puricelli

Julien PuricelliIcon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0