Icon Sport

Pro D2 - Augmentation de capital de 5 millions d'euros et de nouvelles recrues au BOPB

Augmentation de capital de 5 millions d'euros et de nouvelles recrues au BOPB

Le 05/12/2018 à 17:34Mis à jour Le 05/12/2018 à 17:47

PRO D2 - La saison prochaine, le BOPB ne pourra plus se cacher : le club basque, qui devrait augmenter son capital de cinq millions d'euros, sera en effet l'un des gros bras du Pro D2. Son activité sur le marché des transferts en atteste, son projet pour Aguilera, aussi...

Le mardi 18 décembre prochain, les actionnaires du Biarritz olympique sont tous convoqués dans un salon premium du stade Aguilera par les dirigeants du BOPB. Ceux-ci leur y exposeront une augmentation de capital de cinq millions d'euros. Cela veut-il dire que le club basque change radicalement de braquet ? Si les responsables du BO refusent encore de le reconnaître en ces termes, cette augmentation de capital placera de fait le club de la cité biarrote non loin du sommet du Pro D2 en termes de budget.

De là à penser que le Biarritz olympique ne se contentera pas longtemps de la deuxième division professionnelle, il n'y a qu'un pas... que nous nous garderons toutefois de franchir, tant ambitions et réalités sont parfois dissonantes dans le monde du sport.

Sur la cote basque, des rumeurs avaient aussi ces derniers temps fait état de la possible arrivée d'un investisseur britannique au BOPB. Celles-ci, simplement nées de l'amitié entre la famille Gave et le milliardaire anglais Nigel Wray (le propriétaire des Saracens possède une maison à Bidart), ne sont toutefois pas fondées.

Augmentation de capital de 5 millions d'euros au BOPB

Augmentation de capital de 5 millions d'euros au BOPBMidi Olympique

L'an prochain, un complexe ultra-moderne à Aguilera

En revanche, les Gave et le président Jean-Baptiste Aldigé travaillent actuellement à un vaste projet de réfection du stade Aguilera: en janvier prochain, le constructeur sera donc choisi par les dirigeants puis, dans la foulée, les quatre virages de l'enceinte seront fermés et, sur les neuf hecatres que compte le "territoire" Aguilera, un centre commercial et un hôtel pourraient alors voir le jour.

Ruffenach et Cazenave ont signé... bientôt Claassen et Romano ?

Concernant le sportif, le BOPB est également très actif: après avoir engagé Yvan Watremez (pilier, Montpellier), Romain Ruffenach (talonneur, Montpellier), James Hart (demi de mêlée, Munster) et Gauthier Doubrère (demi de mêlée, Bordeaux-Bègles), le club devrait signer dans les heures à venir le Columérin Joris Cazenave (numéro 9).

Le deuxième ligne des All Blacks Luke Romano a lui-aussi été approché mais serait à ce jour trop cher. Quid du Racingman Antonie Claassen ? Son nom circule en effet avec insistance, à Biarritz. En revanche, et c'est désormais une certitude, l'international anglais Danny Care (Harlequins), un temps évoqué sur la cote basque, ne sera pas Biarrot la saison prochaine.

Contenus sponsorisés
0
0