Midi Olympique

Bastareaud admiratif de Bamba, lauréat de l’Oscar Midol du cœur

Bastareaud admiratif de Bamba, lauréat de l’Oscar Midol du cœur
Par Rugbyrama

Le 16/02/2021 à 13:31Mis à jour Le 16/02/2021 à 13:52

OSCARS MIDOL - Suite à son action sociale pour les enfants défavorisés en septembre à Saint-Denis, où il a grandi, Demba Bamba (22 ans) s'est vu décerner l'Oscar du Coeur Midi Olympique. Le pilier international (14 sélections) a reçu son trophée des mains de Mathieu Bastareaud, lauréat 2019.

Quand Demba Bamba parle, il faut tendre l’oreille pour entendre sa petite voix. Ajoutez-lui un masque et il faut carrément prier pour qu’une mouche ne rentre pas dans la place. Le pilier est timide, disons-le franchement, mais ses actes sont bien plus forts que ses paroles. Lundi, Bamba s’est rendu au Pavillon Gabriel, pour les Oscars Midol 2020, pour y recevoir l’Oscar du cœur. Mathieu Bastareaud, genou en attelle suite à sa lourde blessure en club, avait du mal à se déplacer, mais il était hors de question pour lui de ne pas honorer l’invitation pour rendre hommage aux actions caritatives de son équipier au LOU Rugby.

En septembre dernier, Demba Bamba était en effet retourné au cœur du quartier Paul Eluard à Saint-Denis, où il a grandi. Avec sa petite soeur Syra, son grand frère Mohamed et des amis d'enfance, il avait distribué des paires de chaussures aux enfants les plus démunis. Ensemble, ils avaient ensuite partagé un pic-nic. " J’ai mis deux mois à me demander ce que je pouvais leur offrir, confie-t-il. J’ai pensé à des paires de chaussures, pour la rentrée des classes. Moi, j’attendais la rentrée pour ça ! Pour mettre les nouvelles baskets et tout. " Il assure avoir " encore plus envie " de renouveler l’expérience après avoir reçu le prix du Midi Olympique.

" Honoré et fier " de remettre ce trophée à son ami, Mathieu Bastareaud se dit admiratif des actions de son cadet. " C’est une marque de maturité à son âge de pouvoir, à 22 ans, essayer de redonner ce que lui a pu avoir par le passé. Je suis content qu’il puisse s’épanouir dans le milieu associatif. On a un peu la même histoire. On vient tous les deux de quartiers qui n’étaient pas vraiment rugby à la base. Et voilà, de pouvoir aider ces jeunes, par le biais d’actions fortes, c’est juste génial. " Avant de se retrouver au LOU, Bamba et Bastareaud s’étaient découvert sous le maillot du XV de France. " Demba, c’est quelqu’un d’introverti, un bosseur. Il n’aime pas trop parler, mais il en dit beaucoup sur le terrain et par ses actions. "

Contenus sponsorisés