Icon Sport

Le rugby à VII aux JO menacé, Bernard quitte Biarritz... Les 5 infos de ce mercredi

Le rugby à VII aux JO menacé, Bernard quitte Biarritz... Les 5 infos de ce mercredi
Par Rugbyrama

Le 30/04/2020 à 08:36Mis à jour Le 30/04/2020 à 08:43

Le rugby à VII pourrait être exclu des Jeux Olympiques, Pierre Bernard quitte le Biarritz Olympique, un jeune Racingman en prêt à Rouen... Voici les 5 infos qu'il ne fallait pas rater ce mercredi 29 avril.

Le rugby à VII aux JO en danger

Le président du syndicat des joueurs du Pacifique, Dan Leo, entend envoyer une lettre au Comité International Olympique pour demander l'ouverture d'une investigation sur la conformité des instances de World Rugby vis-à-vis de la Charte Olympique. Ceci en raison du passif judiciaire du président de la Fédération fijdienne Francis Kean, entre autres reconnu coupable d'homicide involontaire en 2006. Dans le pire des cas, cela pourrait entraîner la radiation du rugby à VII de la liste des sports olympiques. "Si World Rugby ne s'engage pas à réformer sa gouvernance, notre prochaine lettre sera destinée au Comité International Olympique, afin de leur demander s'ils comptent suspendre le statut de sport olympique du rugby tant qu'ils ne se plieront pas aux obligations du CIO."

Clap de fin pour Bernard à Biarritz

Après Asier Usaraga et Nick Smith, un troisième joueur de l’effectif biarrot quittera, cet été, le stade d’Aguiléra. Pierre Bernard, en fin de contrat avec le club, ne sera pas conservé par ses dirigeants, après trois saisons passées sur la côte basque. Nul doute que le joueur d’expérience passé par Bayonne, Castres, Bordeaux-Bègles ou encore Toulon, âgé seulement de 30 ans, ne tardera pas à trouver un nouveau défi à relever.

Lafond reste à Rouen

Assuré de se retrouver en Pro D2 l’an prochain, le club normand continue de se renforcer pour viser un maintien qui était loin d’être acquis avant l’arrêt du championnat. C’est le centre du Racing 92 Baptiste Lafond (21 ans) qui portera le maillot normand, sous forme de prêt, après être venu en qualité de joker médical cette saison. Il n'avait eu le temps de jouer que deux matchs de Pro D2 avec Rouen avant l'interruption du championnat.

Tarbes n'a plus de staff

annick Vignette ne sera plus le manager du Stado la saison prochaine. Selon La Nouvelle République des Pyrénées, il a fait savoir ce mercredi à ses dirigeants qu'il ne voulait pas repartir pour une saison, alors qu'un accord de principe avait pourtant été trouvé. Christian Etchebarne, qui complétait le staff avec Vignette, a lui aussi annoncé qu'il ne resterait pas au club. Un véritable tremblement de terre pour le club pyrénéen qui va devoir se mettre en quête de nouveaux entraîneurs.

Le 16e homme palois solidaire de son club

Après les supporters de l'UBB et de Bayonne mardi, ce fut au tour ce mercredi du "16e homme", le seul club actif de supporters palois, avec ses 300 adhérents, de témoigner de son soutien à la Section en ne demandant pas le remoursement d'une parties des abonnements. "Nous pouvons faire un geste pour que la saison 2019–2020 n’ait pas été vaine et ainsi montrer plus fortement notre amour à notre club vert & blanc. (...) Nous espérons que ce geste de solidarité trouvera un écho chez tous les abonnés de la Section."

Contenus sponsorisés