Icon Sport

Smith rejoint l'encadrement des Néo-Zélandaises

Smith rejoint l'encadrement des Néo-Zélandaises
Par AFP

Le 04/04/2022 à 14:23Mis à jour

FEMININES - Wayne Smith, membre de l'encadrement des All Blacks lors de leurs deux dernières victoires en Coupe du monde, va travailler avec l'équipe féminine de Nouvelle-Zélande, en quête d'un sixième titre planétaire à domicile à l'automne, a annoncé lundi la Fédération néo-zélandaise de rugby.

L'ancien ouvreur international (35 matches avec les Blacks, dont 17 sélections officielles) occupera un poste d'"entraîneur technique" des Black Ferns jusqu'à la Coupe du monde, organisée du 8 octobre au 12 novembre en Nouvelle-Zélande, précise la fédération.

International - Wayne Smith (à gauche) et Mike Cron (à droite) lors d'un entraînement de la Nouvelle-Zélande durant la Coupe du Monde 2015.

International - Wayne Smith (à gauche) et Mike Cron (à droite) lors d'un entraînement de la Nouvelle-Zélande durant la Coupe du Monde 2015.Icon Sport

Smith, 64 ans, a brièvement été l'entraîneur des All Blacks en 2000-2001, mais c'est surtout comme adjoint de Graham Henry (2004-2011), puis de Steve Hansen (2015-2017), qu'il a laissé sa trace en sélection, contribuant aux deux derniers titres planétaires des Néo-Zélandais en 2011 et 2015.

Il a voulu s'investir auprès des Black Ferns en "hommage" à son "grand ami et mentor" Laurie O'Reilly, premier entraîneur de la sélection féminine néo-zélandaise à la fin des année 80.

"Je lui ai affirmé avant qu'il meure (en 1998, ndlr) que j'aiderais le rugby féminin d'une manière ou d'une autre et aujourd'hui j'en ai l'occasion", déclare Smith, cité dans un communiqué de la fédération.

Le défi est relevé : les Black Ferns, victorieuses de cinq des huit Coupes du monde disputées depuis 1991, ont vécu une dernière tournée dans l'hémisphère Nord cauchemardesque. Elles ont lourdement perdu à deux reprises contre l'Angleterre (43-12 et 56-15) et contre la France (38-13 et 29-7).

Contenus sponsorisés