Midi Olympique

Fédérale 1 - Mathieu Bonello (Lavaur) : "Cette fois-ci, ce sera la belle"

Bonello : "Cette fois-ci, ce sera la belle"
Par Rugbyrama

Le 20/06/2018 à 15:34Mis à jour Le 20/06/2018 à 15:35

Samedi, à 16h30, Lavaur affrontera Trelissac en finale du Trophée Jean Prat. L’occasion pour Mathieu Bonello, entraîneur de Lavaur, de revenir sur la saison de ses joueurs et de se projeter sur le dernier match de la saison.

Rugbyrama : Quel était l’objectif en début de saison, vous attendiez-vous à arriver jusqu’en finale ?

Mathieu Bonello : Sincèrement, au début de l’année, on n’avait pas en tête d’arriver jusqu’en finale. Après, c’est sûr qu’on voulait faire aussi bien que lors de la saison dernière. L’année passée, on avait réussi à atteindre les demi-finales, donc c’est évident que quand on joue ce genre d’échéance, on a envie d’y retourner. Cette année, on avait défini la qualification comme objectif. On a rajeuni l’effectif à l’intersaison donc on s’était juste fixé la qualification, on ne s’attendait pas à arriver jusqu’ici, donc on peut dire qu’on a atteint notre objectif.

Vous avez fini à la quatrième place de votre poule, vous êtes aujourd’hui en finale, comment analysez-vous votre saison ?

M.B : C’est une bonne saison. On finit à la quatrième place parce qu’on a eu un trou d’air après janvier. Entre les blessures et les matchs reportés, on a pas mal chuté au niveau du classement. C’est regrettable, mais on a su se reconcentrer pour les phases finales. L’équipe s’est transcendée à l’approche dès les huitièmes de finale. On a pris les matchs sans pression, on s'est dit que c’était que du plaisir et qu’on voulait passer un ou deux tours. Aujourd’hui, on est en finale, c’est que du plus et bien sûr qu’on veut gagner cette rencontre.

Justement, vous allez affronter Trelissac, que vous avez déjà joué deux fois, comment appréhendez-vous ce match ?

M.B : C’est une équipe que l’on connaît bien et qui nous connaît aussi, on ne va pas se découvrir. C’est un très gros morceau de la fédérale 1. C’est une équipe très physique, le match risque de se jouer sur le défi physique. Sur le papier, ils ont fini devant nous au classement donc on peut dire qu’ils sont favoris. Après, on sait que c’est une finale et que sur ce genre de match tout peut arriver. On s’est joué deux fois pendant la saison, chaque équipe a gagné une fois, cette fois-ci, ce sera la belle.

Contenus sponsorisés
0
0