Icon Sport

La pandémie "menace" l'existence du rugby irlandais

La pandémie "menace" l'existence du rugby irlandais
Par AFP

Le 18/09/2020 à 19:00Mis à jour Le 18/09/2020 à 19:04

CORONAVIRUS - Les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus constituent une "menace sérieuse" pour la survie du rugby professionnel en Irlande, a déclaré vendredi le directeur général de la fédération irlandaise de rugby Philip Browne en plaidant pour un retour du public dans les stades.

"Tant que nous ne pourrons pas accueillir un nombre significatif de spectateurs dans nos stades et retrouver de bons niveaux de rentabilité, les acquis de notre rugby bâtis depuis 150 ans, seront menacés", a-t-il expliqué devant la commission parlementaire sur le Covid-19. Philip Browne assure que les pertes nettes du rugby irlandais s'élèvent à 30 millions d'euros en 2020, soit dix fois plus que celles prévues en janvier avant l'explosion de la pandémie. Cette situation est vouée à se détériorer "à un rythme effréné" si les projections se concrétisent, selon le directeur général pour qui la pandémie menace "l'existence même du rugby professionnel sur l'île d'ici 2021".

"Nos projections pour juin 2021 sont préoccupantes et prévoient un déficit de trésorerie d'environ 40 millions d'euros en 2021, contre un excédent de 28 millions d'euros en juin 2020. Nous surveillons la situation de très près", a détaillé Philip Browne, en poste depuis 1998. Le quart de finale de Coupe d'Europe de rugby entre le Leinster et les Saracens, champions d'europe en titre, se déroulera samedi (16h00) devant une poignée de supporters à Dublin. L'équipe nationale d'Irlande a remporté deux Grands Chelems lors du tournoi des Six nations en 2009 et 2018 et trois des quatre provinces irlandaises ont remporté la Coupe d'Europe: l'Ulster (1 titre), le Munster (2 titres) et le Leinster (4 titres).

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés