Icon Sport

Le duel du jour : Furlong - Atonio, choc de poids lourds

Le duel du jour : Furlong - Atonio, choc de poids lourds
Par Rugbyrama

Le 28/05/2022 à 13:37Mis à jour Le 28/05/2022 à 14:15

CHAMPIONS CUP - Sur le papier, il y aura des duels à chaque poste, ce samedi, à 17h45, lors de la finale franco-irlandaise opposant La Rochelle au Leinster. Mais dans les matchs dans le match, une affiche se distingue des autres : Tadhg Furlong face à Uini Atonio. Un véritable mano à mano entre deux piliers droit de classe mondiale.

Furlong : un retour décisif ?

Duel de taille au poste de pilier droit. Ce match dans le match sera à suivre ce samedi à Marseille. Celui qui opposera deux des meilleurs spécialistes du monde au poste de numéro trois à l’heure actuelle. Uini Atonio, pilier droit du XV de France, contre Tadhg Furlong, son homologue du XV du Trèfle. Ce dernier est sorti à cause d'une blessure à la cheville lors de la demi-finale remportée face au Stade toulousain. Longtemps incertain, le pilier irlandais de 29 ans va bien tenir sa place pour le match le plus important de l’année côté Irlandais.

Cette saison n’a pas été la plus éprouvante pour le pilier du Leinster. Souvent mis au repos, il n’a disputé que trois matchs en United Rugby Championship. Son club l’a préservé en vue des phases finales de coupe d’Europe. Sans doute pas à 100% physiquement à cause d’une cheville en délicatesse, Furlong a tout de même de nombreuses qualités à faire valoir. Meilleur pilier droit du Monde en 2021, il a tout du pilier droit moderne. Imperial en mêlée et redoutable en défense, le joueur surnommé “jukebox” est tout aussi à l’aise offensivement.Capable de faire des passes de 30 mètres, il a porté le ballon 19 fois et pour 79 mètres gagnés en six matchs de Champions Cup cette saison.

Atonio : atout offensif de poids

Lui a plus joué cette saison et est un indéboulonnable du Stade rochelais et du XV de France. 27 fois titulaire en 31 matchs, Uini Atonio réalise une des meilleures saisons de sa carrière. Son point faible qu'était la mêlée ne semble être qu’un mauvais souvenir pour le franco-néo-zélandais qui a beaucoup travaillé et progressé dans ce domaine. Doté de mensurations impressionnantes (1,96 m ;144 kg), le Rochelais déplace bien sa lourde carcasse,et utilise parfaitement sa puissance, ce qui en fait un atout redoutable en attaque.

En sept matchs de Champions Cup disputés cette saison, il a porté 40 fois le ballon pour 148 mètres gagnés et trois défenseurs battus. En défense, il ne laisse pas sa part au chien, avec de jolis caramels distribués et un total de 30 plaquages en coupe d’Europe. Le finaliste de la dernière édition de la Champions Cup fera tout pour redresser la barre et aider son club à enfin soulever un trophée. Il pourra compter sur ses passes après contact décisives, et surtout, sur sa puissance dévastatrice.

Résultat : avantage Furlong

Qui a l'avantage selon vous ?

Sondage
1410 vote(s)
Furlong
Atonio
Contenus sponsorisés