Icon Sport

L'antisèche : ce Leinster était bien trop fort pour les Toulousains

L'antisèche : ce Leinster était bien trop fort pour les Toulousains
Par Rugbyrama

Le 21/04/2019 à 19:53Mis à jour Le 21/04/2019 à 21:21

Champions Cup - Toulouse s’est montré impuissant face à la grosse écurie du Leinster (30-12). Trop forts et trop puissants, les Irlandais se connaissent parfaitement et n’ont fait aucun faux-pas pour aller en finale, contre les Saracens. Le pari de la fraîcheur est gagné pour les champions en titre.

Le jeu : Toulouse n’a pas eu les ressources pour contrer le Leinster

Les joueurs du Leinster n'ont eu besoin que de quelques minutes pour retrouver leurs repères et prendre l’avantage sur les Toulousains qui avaient pourtant réalisé entame de match quasiment parfaite avec beaucoup d’intensité. Les Irlandais ont répété leurs gammes, maîtrisant leur match presque de bout en bout, avec trois essais inscrits. Plus forts, plus rapide, et plus précis.. Du côté des Toulousains, la mise en place de leur jeu rapide a été compliquée. Ce sont surtout les avants qui ont manqué de ressources, affichant dès les premières minutes des faiblesses physiques face au rythme des Leinstermen.

Le tournant du match :

À la 30e minute, Henschaw commet une faute grossière pour avoir intercepté volontairement une passe de Bézy en sortie de ruck et à deux mètres de son en-but. Waynes Barnes décide de sanctionner l’irlandais d’un carton jaune, mais il aurait pu le sanctionner d'un essai de pénalité. Cet essai de pénalité aurait pu renverser la tendance...

Les meilleurs : Sexton et Lowe, prestation presque parfaite

Les cadres irlandais ont été présents tout au long de la rencontre. Parmi eux, le capitaine Jonathan Sexton a livré une prestation quasi parfaite en attaque et en défense. Il manque seulement une pénalité, pour deux réussites. Il est l’homme du match. L’ailier Néo-Zélandais, James Lowe signe aussi une très belle prestation, auteur de belles percées et très bon en défense. Côté Toulousain, Dupont et Elstadt ont surnagé dans un collectif mis en difficulté.

Les tweets :

La stat : 0 essai inscrit dans le match pour le Stade Toulousain

C’est une grande première pour le Stade Toulousain. Les joueurs Rouge et Noir n’ont pas marqué lors de cette demi-finale malgré quelques occasions et un essai refusé à Maxime Médard (59e). Inhabituel pour les Toulousains qui avaient jusque-là marqué au moins un essai depuis le début de la saison.

La décla :

Antoine Dupont, au micro de France 2 :

" Le Leinster n’a pas du tout volé son match. Il nous a manqué de la discipline, de la maîtrise d’occupation et de la précision. On apprend, encore une fois. Forcément, on est déçus et cette défaite est difficile. C’est normal. A la vue de notre parcours, on peut être fiers. Le groupe est jeune."

La question : Est-ce que la fraîcheur du Leinster a été un élément important du match ?

Cela fait beaucoup parler quelques jours avant cette demi-finale. Le Leinster a beaucoup fait tourner son effectif ces dernières semaines, perdant deux fois à domicile contre Trévise et Glasgow. C’était un pari lancé par l'entraîneur du club irlandais, Léo Cullen, qui a réussi.

Sondage
5870 vote(s)
Oui
Non

Par Anne-Lyse Raymond

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0