Icon Sport

"C’est une bonne chose de faite mais pas un accomplissement"... Le Top des déclas

"C’est une bonne chose de faite mais pas un accomplissement"... Le Top des déclas
Par Rugbyrama

Le 13/01/2020 à 15:57Mis à jour Le 14/01/2020 à 10:50

Qualifications validées pour le Racing, Toulouse et Clermont, l'appel ignoré de Galthié à Cazeaux ou la nouvelle défaite d'Agen... Voici le top des déclas du week-end.

"C’est une bonne chose de faite mais pas un accomplissement"

Après la victoire avec la manière obtenue par le Racing 92 dimanche en fin d’après-midi, le capitaine Henry Chavanacy est revenu sur la qualification validée du club en phase finale, en gardant en tête le quart de finale perdu d’un petit point l’année passée face au Stade Toulousain (21-22).

"Il n’y a pas eu de miracle… On savait qu’ils seraient très structurés, mais aussi très pénibles, très ch… "

Alexandre Fischer, élu homme du match à l’issue du succès clermontois 29 à 13 face à l’Ulster, synonyme de qualification en quarts de finale de la Coupe d’Europe s’est livré sur le combat mené pendant 80 minutes face aux irlandais.

"Cela fait du bien de pouvoir attaquer un match et de retrouver du rythme. Ce n’est jamais pareil d’être remplaçant ou titulaire"

Le Stade Toulousain qui s’est imposé 21 à 7 au Connacht pour cette 5e journée de Champions Cup, a pu compter sur le retour en tant que titulaire d’Antoine Dupont, lui qui a été éloigné des terrains de rugby à cause d’une blessure au dos contractée pendant la Coupe du Monde.

"Ce soir, les joueurs ont le droit de boire des bières, ils le méritent. C’est une qualification historique"

Christophe Urios est revenu sur la victoire 32 à 17 de l'UBB face à Edimbourg au stade Chaban-Delmas et sur la qualification en quarts de finale de la Challenge Cup, une première dans l’histoire du club. Un succès fêté entre chants et petites bières à la fin du match par l’ensemble des joueurs avec les supporters à la Bodega.

"C’est sur que quand t’en prends 50 à la maison c’est difficile de retenir du positif "

Nouvelle défaite 24 à 52 pour les Agennais qui n’ont plus gagné depuis le 29 octobre dernier face au Stade Français en championnat. Alors que la réception des Wasps en Challenge Européen aurait pu rimer avec plaisir pour les Bleu et Blanc, les hommes de Christophe Laussucq ont sombré en encaissant 8 essais. Le demi de mêlée Hugo Verdu, abattu, est revenu sur la rencontre en fin de match.

"Comme je ne connaissais pas le numéro, je n’ai pas répondu à l'appel de Fabien Galthié. Après avoir vu le message, je l’ai quand même rappelé"

Sacrée surprise pour Cyril Cazeaux, le deuxième-ligne de 24 ans, qui ne s’attendait pas à être présent dans la liste des 42 pour préparer le Tournoi des 6 Nations, et pensait même à une blague de son coéquipier Nans Ducuing.

Par Marianne Calero

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés