Icon Sport

Merci Ntamack !

Merci Ntamack !
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 16/03/2019 à 15:34Mis à jour Le 16/03/2019 à 17:11

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Les Bleus ont encore beaucoup défendu mais auront tenu bon, finalement, en, Italie. Ils peuvent remercier Romain Ntamack, précieux au pied, et la tenue de leur mêlée.

72 %

Une semaine après avoir passé l'après-midi à défendre à Dublin, les Bleus ont encore été privés du ballon, à Rome. 72 % du jeu s'est déroulé dans le camp tricolore, les Italiens s'octroyant aussi 65 % de la possession. Heureusement, les hommes de Jacques Brunel se sont montrés plutôt efficaces en défense avec 86 % de réussite au plaquage, avec des sauvetages in extremis dont celui de Damian Penaud à la 74e minute.

Lors des deux fins de mi-temps notamment, les Français ont plié mais n'ont pas rompu sous les coups de boutoir de Sergio Parisse et ses partenaires.

80%

En charge du but pour la première fois en sélection, Romain Ntamack s'est montré irréprochable dans l'exercice. Le Toulousain a signé un 80% précieux avec deux transformations faciles, une pénalité de trente-cinq mètres et un drop-goal remarquable de sang-froid à dix-sept minutes du coup de sifflet final.

Romain Ntamack après le succès contre l'Italie

Romain Ntamack après le succès contre l'ItalieIcon Sport

Une adresse très précieuse et décisive. Son seul échec paraît anecdotique. Surtout que, dans le camp opposé, Tommaso Allan a tremblé à deux reprises, dans des positions pourtant favorables. La réussite face aux perches a constitué une des clés de cette rencontre serrée.

3

Si les Bleus ont finalement pu prendre l'ascendant dans cet affrontement, ils le doivent en bonne partie à leur domination en mêlée. Après un premier duel remporté par les Transalpins, amenant la deuxième pénalité de Tommaso Allan, le XV de France a été à son avantage dans ce secteur avec un ballon récupéré dans l'exercice et deux pénalités sifflées en sa faveur, dont une sur une mêlée à 5 mètres sur un temps fort italien en seconde période.

Louis Picamoles contre l'Italie

Louis Picamoles contre l'ItalieIcon Sport

Sur la fin de match, la mêlée a tenu bon, malgré le carton jaune de Camille Chat. Une vraie valeur refuge.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0