Icon Sport

6 Nations 2019 - Mathieu Bastareaud (France) : "On a manqué de caractère"

Bastareaud : "On a manqué de caractère"
Par Nicolas Zanardi via Midi Olympique

Le 10/02/2019 à 20:42Mis à jour Le 10/02/2019 à 20:48

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Évidemment marqué par la large défaite, le trois-quarts centre des Bleus a tenté de mettre des mots sur les maux. Instructif et révélateur de la prise de conscience du XV de France quant à son réel niveau.

Rugbyrama : Quel est votre premier sentiment à l’issue de ce match ?

Mathieu Bastareaud : Celui d’avoir été pris dans de nombreux secteurs de jeu, tactiquement, techniquement, physiquement… On a cherché à inverser la tendance sur les rares ballons qu’on a eus, on n’y est pas vraiment parvenus. Les Anglais étaient meilleurs que nous avant ce match, ils le restent après. C’est tout.

Cette défaite fait-elle encore plus mal que les précédentes ?

M.B. : Ça fait mal parce qu’on a l’impression de ne pas avancer. C’est frustrant, c’est triste pour l’équipe. On donne tout ce qu’on a durant la semaine, et le week-end, on n’est pas payés. On donne le match contre le pays de Galles, mais là il n’y a rien à dire. Il ne faut pas céder au découragement. C’est une période difficile pour le XV de France, à nous de trouver des solutions. Prendre 30 points en première mi-temps, c’est difficile. Même si ce n’est pas sur des lancements de jeu, tactiquement, ils ont su voir que notre fond de terrain était fragile. Ils ont insisté dessus, et on n’a pas trouvé de solutions pour réagir.

En avez-vous ?

M.B. : Difficile d’en trouver à chaud. On verra plus tard, si on a la chance d’être rappelé. J’ai l’impression de répéter la même chose, mais il faut travailler. Ça ne veut pas dire qu’on ne travaille pas, mais qu’il faut qu’on travaille plus, car on mesure la différence qu’il y a aujourd’hui entre nous et les Anglais. On ne va pas se chercher des excuses, parler du mental ou de je ne sais quoi. Il n’y avait pas photo.

Tournoi des 6 Nations 2019 - Mathieu Bastareaud (France) contre l'Angleterre

Tournoi des 6 Nations 2019 - Mathieu Bastareaud (France) contre l'AngleterreMidi Olympique

Y a-t-il eu des mots forts dans l’intimité du groupe ?

M.B. : Guilhem a pris la parole parce que c’est son rôle. Après, trop parler, ce n’est pas la solution. On peut expliquer beaucoup de choses mais sans actes sur le terrain, ça ne sert à rien. Arrêtons de parler, d’expliquer tout et n’importe quoi. On doit surtout se taire, parce qu’on va prendre la grêle toute la semaine, individuellement et collectivement. Ce ne sera pas simple mais il faudra assumer. Et pour ceux qui auront la chance d’être rappelés, il faudra faire preuve de plus de caractère.

Vous parlez de caractère. Le XV de France en a-t-il manqué ce dimanche ?

M.B. : On n’a pas existé. On ne peut pas subir comme on a subi sans réaction. À mon sens, il aurait du y avoir plus de révolte et on ne l’a pas fait. Donc, on a manqué de caractère.

Vous avez évoqué à deux reprises « la chance d’être rappelé ». Vous avez été le capitaine de cette équipe, présenté comme un leader. Doutez-vous d’être rappelé, à titre personnel ?

M.B. : C’est la question à un million, je ne sais pas quoi répondre. J’ai essayé de faire de mon mieux mais après une grosse défaite comme ça, tout le monde se remet en question. Il y aura des choix qui seront faits, on verra bien. C’est comme ça.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0