Icon Sport

Tournoi des 6 nations 2014 - Galles: Jamais deux sans trois ?

Galles: Jamais deux sans trois ?

Le 29/01/2014 à 09:21Mis à jour Le 29/01/2014 à 09:28

Tenant du titre, le pays de Galles vise une première historique: être la première nation à remporter trois fois de suite la compétition à six nations.

PAYS DE GALLES

Pays de galles logo 2010

Pays de galles logo 2010Eurosport

LE CONTEXTE

Le pays de Galles a l'occasion de devenir la première nation à remporter la compétition trois années de suite, après son Grand Chelem en 2012 et sa victoire de l'an dernier. L'entraîneur Warren Gatland peut pour cela s'appuyer sur un noyau de joueurs qu'il connaît bien et qu'il a emmenés en juin pour la tournée victorieuse des Lions britanniques et irlandais en Australie (Halfpenny, North, Roberts, M. Phillips, Faletau, Warburton, A.W. Jones...). Mais plusieurs de ces Lions évoluent à l'étranger ou s'apprêtent à partir, ce qui provoque une guerre ouverte entre les provinces et la Fédération. Dans cette lutte de pouvoir, le résultat du Tournoi sera, donc, scruté de près en Principauté. Les "Diables Rouges" vont débuter sans leur capitaine Sam Warburton (sur le banc de touche contre l'Italie) ni l'indéboulonnable centre Jonathan Davies, blessé et dont le retour est espéré en cours de compétition. Les deuxième lignes Bradley Davies (blessé) et Ian Evans (suspendu) manqueront, eux, l'ensemble du Tournoi.

LE JOUEUR A SUIVRE: George North

North - Galles - Mars 2013

North - Galles - Mars 2013Icon Sport

L'OBJECTIF

Warren Gatland (entraîneur): "Nous avons l'occasion d'écrire l'histoire. C'est un objectif qui va nous donner un supplément de motivation. On a trois matches à domicile et deux déplacements compliqués mais quand nous avons réalisé le Grand Chelem en 2008 et 2012, on avait le même calendrier. On sait que c'est faisable".

L'ANNEE 2013

7 victoires, 4 défaites. Globalement, les résultats sont positifs pour les Gallois. Ils ont remporté le Tournoi 2013 mais peuvent se mordre les doigts de s'être inclinés à domicile contre l'Irlande. En juin, avec une équipe largement remaniée à cause de la tournée des Lions britanniques en Australie, le pays de Galles a enregistré la première défaite de son histoire face au Japon. Une drôle de surprise. Les tests de novembre ont été mi-figue, mi-raisin avec des revers contre l'Afrique du Sud et l'Australie à Cardiff.

L'EQUIPE-TYPE

Halfpenny ; Cuthbert, Roberts, Sc. Williams, North ; (o) Priestland, (m) M. Phillips ; Warburton (ou Tipuric), Faletau, Lydiate ; A.W. Jones, Charteris ; A. Jones, Hibbard, James (ou Jenkins).

NOTRE AVIS

Le pays de Galles, s'appuyant sur une ossature expérimentée, fait partie des favoris. Son déplacement en Irlande lors de la 2e journée aura une grande importance pour la suite de la compétition. En cas de succès, les Gallois pourront briguer en toute logique la première place. D'autant qu'ils recevront trois fois (Italie, France, Ecosse).

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés