Top 14 – La LNR officialise le lancement de son appel d’offres pour les droits TV du Top 14 et de la Pro D2

Par Pablo Guillen
  • Le comité directeur de la Ligue Nationale de Rugby a officialisé ce mardi le lancement de son appel d’offres portant sur l’exploitation des droits audiovisuels du Top 14 et de la Pro D2, à compter de la saison 2027/2028
    Le comité directeur de la Ligue Nationale de Rugby a officialisé ce mardi le lancement de son appel d’offres portant sur l’exploitation des droits audiovisuels du Top 14 et de la Pro D2, à compter de la saison 2027/2028 Icon Sport - Hugo Pfeiffer
Publié le
Partager :

Le comité directeur de la Ligue Nationale de Rugby a officialisé ce mardi le lancement de son appel d’offres portant sur l’exploitation des droits audiovisuels du Top 14 et de la Pro D2, à compter de la saison 2027/2028. Les offres des candidats sont attendues le 22 mai prochain.

Le sujet était dans les petits papiers de la LNR depuis quelque temps, elle l’a confirmé ce mardi après-midi dans un communiqué. La Ligue lance son appel d’offres pour les droits TV du Top 14 et de la Pro D2.

Pour rappel, CANAL + (et France 2 pour la finale du Top 14) conserve les droits des deux compétitions jusqu’au terme de la saison 2026/2027. L’appel d’offres concerne donc les saisons 2027/2028 à 2030/2031.

Un appel d’offres qui prend la forme de 4 lots, nommés "packs" :

  • Les packs 1 et 2 proposent des droits de diffusion exclusivement sur le Top 14, pour la saison régulière et pour les phases finales.
  • Le pack 3 mélange droits sur le Top 14 et la Pro D2 avec pour les deux championnats, deux matchs en saison régulière et deux matchs de phases finales (un barrage et une demi-finale).
  • Le pack 4 est lui entièrement dédié à la Pro D2. Il permettra de diffuser l’intégralité des matchs de la saison régulière et des phases finales.

À travers ce lancement, la LNR souhaite poursuivre le développement du rugby professionnel français en augmentant sa visibilité, comme l’explique le président de la LNR René Bouscatel : "Le lancement de l’appel d’offres intervient dans le contexte d’une dynamique très positive pour le rugby français : les championnats n’ont jamais été aussi intenses et attractifs, l’engouement du public progresse chaque saison, les clubs français et l’équipe de France performent sur la scène européenne et internationale. Cette dynamique a encore été renforcée par la Coupe du Monde 2023 en France. Le rugby ressort ainsi aujourd’hui comme le 2ème sport le plus suivi en France. En lançant cet appel d’offres, nous souhaitons, comme la LNR l’a fait lors des précédents cycles, disposer d’une visibilité à moyen terme sur l’exposition médiatique des championnats et sur les ressources futures liées aux droits audiovisuels".

La procédure de l’appel d’offres limite à deux le nombre maximum de diffuseurs officiels par championnat, et à trois au total des deux compétitions. Les diffuseurs du Top 14 pourront sélectionner leurs cases horaires du vendredi au dimanche, et pour la PRO D2 du jeudi au samedi, parmi celles proposées dans l’appel d’offres. L’appel d’offres prévoit un prix de réserve global fixé à 130 millions d’euros sur l’ensemble des Packs.

La LNR attend des "offres qualitatives". Les critères de ces offres intègrent :

  • En TOP 14 : le niveau d’exposition du TOP 14 et les engagements marketing du candidat
  • En PRO D2 : les engagements du diffuseur pour renforcer la couverture éditoriale du championnat, ainsi que ses engagements marketing.

Présentation générale des packs concernant l’appel d’offres
Présentation générale des packs concernant l’appel d’offres Ligue Nationale de Rugby

Emmanuel Eschalier, Directeur Général de la LNR, a évoqué l’attractivité du championnat : " Le TOP 14 est plus que jamais le championnat le plus attractif au monde, et la PRO D2 ne cesse de progresser et propose chaque saison un feuilleton avec des affiches de grande qualité. Pour la première fois, l’échéance des contrats audiovisuels des deux championnats sont alignés, ce qui permet à la LNR de les proposer ensemble pour le cycle débutant en 2027/2028. Ainsi, pour la première fois, un Pack – le Pack 3 – porte sur les deux championnats. La structuration de l’appel d’offres propose ainsi des offres claires et très attractives autour des deux compétitions, avec des contenus et des niveaux de prix variés selon les Packs ". Avant de poursuivre, "nous travaillons sur cet appel d’offres depuis plusieurs mois, parce que nous souhaitons nous projeter dans l’avenir et permettre à la LNR et aux clubs de travailler dans la sérénité pour poursuivre notre développement".

Les offres des candidats sont attendues par la LNR le 22 mai 2024.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
Jecours1789 Il y a 18 jours Le 05/04/2024 à 19:37

Novlangue de la LNR. L'article aurait pu évoquer les montants des droits actuels, qu'on puisse se faire une idée de l'évolution. Le Midol manque parfois de rigueur, contrairement à l'Equipe qui est plus pointue.

Zig-31 Il y a 19 jours Le 04/04/2024 à 17:32

Si ils veulent plus de visibilité, il faut sortir de Canal+ dont les coûts d'abonnement deviennent trop cher !

pinpintreize Il y a 21 jours Le 02/04/2024 à 20:00

J'espère que cela ne prenne pas le chemin qu'avait pris le foot. Aujourd'hui ligue 2 se joue devant des stades vides. .....Gare à ne pas faire de mauvais choix à la Ligue...!! Ça peux coûter cher sur le long terme