LA Sevens - Les Fidji dans la poule des Bleus, un choc face aux Australiennes pour les filles

  • Jordan Sepho et les Bleus ont vaincu les Etats-Unis, le pays hôte de la prochaine épreuve
    Jordan Sepho et les Bleus ont vaincu les Etats-Unis, le pays hôte de la prochaine épreuve Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Les deux sélections tricolores décolleront ce mardi de Vancouver pour rejoindre Los Angeles. Après une préparation logiquement réduite et aménagée, elles débuteront le LA Sevens, vendredi. Avec, pour toutes deux, des affiches de prestige dès les phases de poules. 

Au lendemain d’un final riche en émotions au BP Place de Vancouver, les deux équipes de France s’octroient 24 heures de régénération et de décharge émotionnelle, ce lundi, en Colombie-Britannique. 

Une nécessité pour bien amorcer la bascule vers Los Angeles : « J’aurais aimé vous dire que l’on allait passer une soirée tranquille en se disant que c’était fait, grimaçait David Courteix, en référence à cet or qui les fuit. L’enjeu va être de récupérer physiquement et, sincèrement, de récupérer mentalement. Pour des filles entraînées comme elles le sont, la plus grande difficulté ne vient pas du physique mais du mental. On va souffler un coup et à partir de lundi soir, le staff se remettra au boulot et on commencera à débriefer avec les joueuses mercredi matin avant de basculer sur l’étape à venir. » Les garçons vont, dans les grandes lignes, suivre le même programme mais seront portés par une autre dynamique : leur premier podium de la saison et la réussite de l’intégration d’Antoine Dupont étaient deux raisons d'arborer le sourire à la sortie de l'enceinte, dimanche soir, quand bien même le demi de mêlée se voulait plus ambitieux : « Ce n'était pas cette médaille que l'on voulait. On voudra grimper au moins d'une marche à Los Angeles. »

Inquiétude pour Capilla

Les deux équipes vont avoir une préparation allégée en vue de l’étape californienne, sans opposition dirigée cette fois. Logique au regard du délai et de l'enchaînement des efforts. Attendus mardi dans la cité des anges, les Tricolores n’auront que deux jours pleins pour peaufiner les réglages et soigner les bobos. Côté garçon, le cas d’Esteban Capilla, touché lors du dernier match, suscitait une légitime inquiétude. Son cas pourrait contraindre Jérôme Daret à revoir ses plans.

Les deux sélections sont d’ores et déjà fixées sur leur programme du LA Sevens, organisé au Dignity Health Sports Park, l'antre des footballeurs des Los Angeles Galaxy : Paulin Riva et ses coéquipiers défieront les Fidji, le Canada et la Grande-Bretagne en poule ; Carla Neisen et ses partenaires auront, elles, une affiche de gala à aborder face à l’Australie, seulement quatrième à Vancouver, et deux autres rencontres face à l'Irlande, elle aussi revancharde, et au Japon.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Puntadelteno1970 Il y a 1 mois Le 26/02/2024 à 21:19

Les poules ne sont pas faciles pour les deux équipes. Pour les garçons, les Fidjiens seront très difficiles à jouer d'autant plus qu'ils ont plutôt raté l'étape de Vancouver. Pour les filles, les australiennes voudront prendre une revanche face aux Françaises qui les ont battues en demi finale à Vancouver. Allez les filles Allez les garçons... Faites vous plaisir et les résultats seront au rdv...On croit en vous...

ALEX92 Il y a 1 mois Le 26/02/2024 à 21:12

Des poules très relevées