Vancouver Sevens - Antoine Dupont et la France s'imposent d'entrée face aux États-Unis

  • Jordan Sepho a marqué un doublé face aux États-Unis.
    Jordan Sepho a marqué un doublé face aux États-Unis. PA Images / Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Pour la première d'Antoine Dupont avec l'équipe de France à 7, les Bleus se sont imposés 24-12 face aux États-Unis. Le Toulousain a joué les trois dernières minutes de la partie.

L'équipe de France à 7 a parfaitement lancé son étape de Vancouver, en s'imposant 24-12 face aux États-Unis. La partie avait mal débuté pour les Français avec un premier en-avant quelques secondes après le coup d'envoi. Plusieurs phases de jeu plus tard, Lucas Lacamp filait dans l'en-but en débordant sur son aile gauche pour donner aux États-Unis le premier essai de la rencontre. Sur la réception du renvoi, les Français ont à nouveau été perturbés et ont été contraints de rendre le ballon aux Eagles. Une opportunité manquée pour les Américains, bien pris par les coéquipiers de Stephen Parez.

A lire aussi : Vancouver Sevens - Pourquoi Antoine Dupont porte le numéro 25 ?

Sur une récupération de balle dans le camp américain, les Bleus ont déplacé le jeu jusqu'à l'aile de Jordan Sepho qui s'est défait d'un défenseur pour aplatir dans l'en-but des États-Unis et égaliser (7-7). Juste avant la pause, Sepho s'est offert un doublé sur une interception bien sentie dans les vingt-deux mètres français pour donner sept points d'avance aux Bleus.

Dupont debut alert!

Let the magic begin! \u2728#HSBCSVNS | #HSBCSVNSVAN | @Dupont9A pic.twitter.com/h43wjztzOU

— HSBC SVNS (@SVNSSeries) February 23, 2024

Dupont a joué trois minutes

Dans le deuxième acte, l'équipe de France a su marquer d'entrée grâce à Varian Pasquet suite à une belle phase de possession. Scruté de toutes parts par les caméras de Vancouver, Antoine Dupont a disputé ses premières minutes à 7 lors de la deuxième période. Avec le numéro 25 dans le dos, le Toulousain a été acclamé par le BC Place Stadium lors de son entrée sur la pelouse. Les Français ont ensuite tué tout suspense grâce à un essai d'Esteban Capilla, scellant le sort de la rencontre (24-12).

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
Mirage2000 Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 09:28

Et pendant ce temps, on broute le gazon aux 6N ...

envoituresimone Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 06:57

Et ces en avants ?

r1mma0 Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 00:29

Quel titre! Magnifique !