Top 14 - Louis Bielle-Biarrey (Bordeaux-Bègles) : "Sur la pénalité de Maxime (Lucu), le banc m'a dit de monter"

Par Jean-Pierre Dunand
  • Louis Bielle-Biarrey a inscrit l'essai de la victoire pour l'UBB.
    Louis Bielle-Biarrey a inscrit l'essai de la victoire pour l'UBB. Icon Sport
Publié le
Partager :

Louis Bielle-Biarrey a fait basculer le match, alors que son équipe était menée d’un point, en inscrivant l’essai de la victoire à la récupération d’une pénalité manquée.

Que vous inspire cette première victoire en déplacement de l’UBB ?

Il y a de la satisfaction, mais aussi un peu de soulagement parce qu’on s’est fait un peu peur. À Toulouse et à La Rochelle, nous n’étions pas loin mais nous n’étions pas parvenus à nous payer. Cette fois nous l’avons fait et c’est une très bonne chose. Quand on joue à l’extérieur il faut être efficace, opportuniste aussi.

Vous l’avez été sur l’essai qui vous permet de faire basculer le match ?

C’est un fait de jeu. Quand Maxime Lucu tente la pénalité qui peut nous redonner l’avantage, le banc me dit de monter. Je le fais. La pénalité passe à côté, après il y a ce rebond et cet essai qui nous permet de gagner.

Cet essai vous libère alors que, comme lors des précédents matchs, vous avez connu quelques difficultés en seconde période ?

Même si nous sommes parvenus à prendre le score, en marquant en début de deuxième mi-temps, nous n’avons pas su maintenir l’écart avec Oyonnax, en raison de notre indiscipline. Nous avons été mis en dfifficulté quand nous nous sommes retrouvés en infériorité numérique.

L’indiscipline aurait pu vous coûter cher ?

Nous sommes heureux de cette victoire, mais on ne peut occulter notre indiscipline, avec deux cartons jaunes. C’est notre principal axe de progression. De ce match on doit retenir le résultat, c’est notre première victoire en déplacement, même si notre match n’a pas été parfait. Nous voulions mettre du rythme, jouer notre jeu. Nous n’arrivions pas à entrer dans le Top 6, ce résultat nous en rapproche et va nous apporter de la confiance avant la Coupe d’Europe.

Les conditions spéciales, avec du froid, de la neige, vous ont-elles pertubé dans votre jeu ?

J’ai été formé à Grenoble, j’ai eu l’habitude à ces conditions de novembre à mars. Je me suis adapté.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (15)
pierrovalie Il y a 2 mois Le 09/12/2023 à 12:39

Objectivement : la vidéo Canal+ montre (en faisant un arrêt sur image) que Bielle Biarrey ne part pas devant le coup de pied de Lucu.
Ensuite, a-t-il bien aplati ? Faites un arrêt sur image du RALENTI, on voit qu'il plonge, touche le dessus du ballon avant le joueur d'Oyonnax.
De plus l'arbitre peut voir en temps réel car il est dans l'axe au départ du coup de pied de Lucu.
Conclusion : Pas d'hors-jeu et Essai valide.
Juste c'est Cruel pour les 2 joueurs d'Oyo mais c'est le sport.

BEBECK33 Il y a 2 mois Le 05/12/2023 à 18:12

L'essai incontestable de Bielle-Biarrey est magnifique (et rare). Il n'y a pas d'essai casquette, l'inattention ou la gaucherie font partie des qualités des joueurs. Ne compte que les points marqués, c'est tout.
Car alors dans le même ordre d'idée, l'essai de Ntamack peut être qualifié d'essai casquette car la faute de défense (des rochelais) lui laisse un boulevard.

ThJUSO Il y a 2 mois Le 03/12/2023 à 18:45

À Montpellier il n'y a pas eu d'essai volé !