JO Paris 2024 - Antoine Dupont : "Je vais me mettre en danger puisque je vais changer de discipline"

Par Rugbyrama
  • Antoine Dupont a hâte de s'entraîner au rugby à sept
    Antoine Dupont a hâte de s'entraîner au rugby à sept Abaca / Icon Sport
Publié le
Partager :

Antoine Dupont a avoué qu'en plus du prestige de disputer les Jeux olympiques, une compétition qui le fait rêver depuis tout jeune, le défi de se lancer dans une nouvelle discipline, avec le rugby à sept, l'avait motivé.

Dans un entretien avec Thierry Henry accordé à Bros, Antoine Dupont a, évidemment, été interrogé sur sa future nouvelle aventure avec l'équipe de France de rugby à sept, qu'il débutera en janvier 2024. Un choix qui a pu surprendre, le rugby n'étant pas un sport avec une grande histoire olympique. "Le fait que ça soit à Paris, ça rajoute un plus mais, nous, avec le rugby, on n'a pas la culture JO, a avoué le Toulousain. La première fois, c'était en 2016. En 2021, les Français ne se sont pas qualifiés. Là, c'est l'occasion que je n'aurais sûrement pas une autre fois dans ma vie de pouvoir essayer d'y participer."

Les JO, des souvenirs de jeunesse

Antoine Dupont l'a concédé, le fait de participer à cette mythique compétition que sont les Jeux olympiques a fortement influencé sa décision. Pour lui, les JO, ce sont des souvenirs, plus jeune, d'olympiades devant sa télé. "Ça reste un évènement incroyable, a-t-il prolongé. On a tous des souvenirs où on regarde les finales de 100m, les finales de natation, parce que l'on a eu des Français qui ont gagné. On a tous eu des souvenirs de Jeux olympiques qui nous ont marqués. Se dire que toi tu peux y participer, avec ton sport, à cette compétition ultime..."

Avec le Stade toulousain, club qu'il a rejoint en 2017, Antoine Dupont a gagné plusieurs fois le Top 14, a gagné la Champions Cup... De même qu'avec le XV de France, il a réalisé le grand chelem en 2022. Alors, l'ancien joueur de Castres l'a confessé : il avait aussi envie d'un nouveau défi. En plus d'une nouvelle compétition que sont les Jeux olympiques, il se mettra pleinement dans une autre discipline qu'est le rugby à sept. "C'est aussi le côté challenge qui me plaisait parce que, au final, je vais me mettre en danger puisque je vais changer de discipline, travailler avec des mecs qui font ça depuis des années alors que je n'y ai pas joué depuis longtemps. C'est ça, aussi, qui me plaisait : me mettre en danger avec une nouvelle expérience avec un objectif immense au bout mais qui peut être tellement beau ! Je me suis dit que je devais au moins essayer de mettre les choses en places pour me donner les moyens d'y participer." Antoine Dupont croisera peut-être au village olympique Thierry Henry. L'ancien attaquant sera l'entraîneur de l'équipe de France de football. Ils caressent les mêmes rêves de médaille d'or à Paris !

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (7)
Djive-ST Il y a 1 mois Le 04/01/2024 à 10:17

Dupont a des rêves et c'est très bien ! Tous ceux qui ont réussi ont réalisé leur rêve même si la route est tracé d'obstacles et d'échecs... Dupont a rêvé de la Coupe du Monde de Rugby et cela s'est terminé en eau de boudin ! C'est beau d'avoir des rêves et les moyens de les réaliser! Mais dans le cas de Dupont qui paie ? Le club, la Fédé ? La LNR ? Dupont ? Les Sponsors ? C'es beau d'avoir des rêves ! Mais n'est ce pas là un rêve de fils à Papa Rugby. ? Quels seront les résultats cette année du ST de l'EDF, de l'équipe à 7 ? Bien entendu les médias vont s'emballer et le Rugby à 7 sera mis à l'honneur grâce à Dupont ! En réalité il prépare son avenir post rugby et c'est pas plus mal. Le rugby et son travail lui ont apporté beaucoup (et des sous) il faudra renvoyer l'ascenseur !

Celte29 Il y a 3 mois Le 26/11/2023 à 00:12

En réalité il est comme les autres il veut la gloriole.
Celui à qui il va piquer la place va réagir comment ?
Tout fout le camp dans le rugby .

Pentzean Il y a 3 mois Le 26/11/2023 à 04:36

La gloriole? Tu n'as pas bien compris, il parle d'honneur de participer, de rêve de gosse. Essayer de gagner la CDM, c'est aussi pour la "gloriole", dans ce cas. Et puis chez les filles, certaines du XV ont fait et/ou feront les JO (Drouin, Grisez, Ulutule, Jacquet en 2021, par exemple ). S'il participe, il l'aura mérité.

fred40 Il y a 3 mois Le 25/11/2023 à 23:21

Il mange à tous les râtelier, le Dupont !

Anhuro Il y a 3 mois Le 26/11/2023 à 07:06

A lire tous les posts AD ne "veau" plus rien !.
D'accord il a comme quelques copains de EdF été "moyennasse"! (Moscato).
Mais, faire les JO est loin d'être une lubie car les JO C immense !.
Comme joueur il va faire un bien immense car,sa vision, vitesse, démarrage sont des qualités que n'ont pas certains sélectionnés.
Pour suivre en moyenne 4 tournois par an (tribune) 40***à HK , le 7 est vraiment un sport difficile.
Ne pas oublier qu'ils font minimum 7 matchs où 10 de 14 minutes en 2 jours, ou le palpitant est souvent au dessus de 100 .
Velomo